Villages et villes

 

Villages et villes

Période recommandée : PRINTEMPS

De nombreux villages et villes d’Estrémadure sont d’excellents lieux pour l’observation des oiseaux, étant donné qu’ils offrent des endroits appropriés pour qu’ils y installent leurs nids et qu’ils se trouvent près de leurs zones de nourrissage. Parfois, les bâtiments historiques (églises, palais, châteaux, maisons) sont les emplacements choisis par les oiseaux pour nidifier en raison de l’abondance d’orifices et de supports facilitant l’installation de leurs nids. Les énormes nids de cigogne blanche dans les clochers des églises d’Estrémadure constituent une des images les plus représentatives de la région, qui met en évidence l’intime coexistence des oiseaux et de l’homme sur ce territoire.

Les bâtiments anciens accueillent aussi des grandes colonies de faucon crécerellette, qui arrivent parfois à dépasser les 50 couples. Vivent également dans ces mêmes lieux le  choucas des tours, le martinet pâle, le martinet noir et l’effraie des clochers.

Sur les grands ponts, dont certains datent de l’époque romaine, s’installent les martinets à ventre blanc, comme dans la ville de Mérida, avec une population de plus de 70 individus.

Les tronçons urbains du fleuve Guadiana à son passage par Mérida et Badajoz ont été choisis par les hérons pour y installer leurs turbulentes colonies de reproduction,  complètement étrangères à l’intense activité humaine. Ces colonies peuvent dépasser les  2 500 couples, et elles constituent un spectacle étonnant pour les ornithologues mais aussi pour le reste des habitants. Attirent également l’attention les colonies d’hirondelle de fenêtre présentes sur de nombreux bâtiments et ponts, qui partagent les centres urbains avec l’hirondelle rustique et dans les villages plus au Nord, également avec l’hirondelle des rochers.

L’Estrémadure est une des rares régions européennes qui a déclaré des ZPS dans les centres urbains. Elle compte actuellement 17 villages et villes protégés pour leur importance pour les oiseaux, en particulier pour leurs colonies de faucon crécerellette. Nous recommandons la visite des villes de Cáceres, Trujillo, Llerena et Zafra, qui bénéficient en outre d’un grand attrait touristique. Il existe également d’importantes  colonies de faucon crécerellette dans les bâtiments historiques des communes d’Almendralejo (église de la Purification), Acedera, Brozas, Belvís de Monroy, Fuente de Cantos, Garrovillas, Guareña, Ribera del Fresno, San Vicente de Alcántara, Saucedilla et Jaraíz de La Vera.