RESULTADOS búsqueda: 6

Liste d'espèces

Accenteur

Accenteur Alpin

Nombre Científico: Prunella collaris IE

Descripción:  Son dos est brun et tacheté de noir, sa tête est grise et ses flancs sont dotés de rayures brunes et rougeâtres. Il habite dans des régions à une altitude plus élevée que l'accenteur mouchet, et c'est la raison pour laquelle l'élevage de ses petits a lieu dans des fourrés au flanc du Gredos. En hiver, il apparaît dans les crêtes de montagnes plus basses. Son régime est semblable à celui de l'accenteur mouchet, en revanche il est moins méfiant.

Accenteur

Accenteur Mouchet

Nombre Científico: Prunella modularis IE

Descripción:  Il est un peu plus petit que le moineau, son dos est marron et rayé de noir, ses flancs présentent des rayures brunes et sa tête ainsi que sa gorge sont de couleur grise plomb. Sa nidification a lieu dans des fourrés de montagne tandis qu'en hiver il descend aux zones les plus planes de la région. Il se nourrit principalement d'insectes et de vers de terre ainsi qu'occasionnellement d'araignées. Il se reproduit en haute montagne et en hiver, on peut observer sa présence sur l'ensemble de l'Estrémadure.

Agrobate

Agrobate Roux

Nombre Científico: Cercotrichas galactotes V

Descripción:  Sa taille est semblable à celle d'un moineau, son plumage est brun rougeâtre et sa queue est de couleur orangée, une queue qu'il a souvent coutume de lever, d'où son nom en espagnol (Alzacola (lève queue)). Son habitat est constitué par des oliveraies, des vignerons, des champs d'amandiers ou des figuiers. Il se nourrit essentiellement d'insectes el il capture également des araignées, des vers de terre ainsi que tout type de vers. Son arrivée en Estrémadure a lieu vers la fin du mois d'avril et son départ ne se produit qu'après l'envol de ses petits fin août ou en septembre.

Aigle

Aigle Botté

Nombre Científico: Hieraaetus pennatus IE

Descripción:  Aigle robuste de petite taille mais aux serres puissantes. Son dos est de couleur ocre, avec des tons plus ou moins foncés et des plumes primaires très foncées. Les parties inférieures sont claires et légèrement tachetées. Il présente deux formes : claire et foncée, mais la typique en Estrémadure, c'est la claire. Bien qu'il hiberne en Afrique, il y a de plus en plus d'exemplaires qui restent en Estrémadure et y passent toute l'année. Il fait son nid dans les arbres d'épaisses masses forestières ou au sommet des grands pins qui dépassent les chênes verts. Il s'alimente de petits oiseaux, de rongeurs et de reptiles. Une curiosité : cet aigle a des plumes sur les tarses de ses serres, comme les grands aigles.

Aigle

Aigle de Bonelli

Nombre Científico: Hieraaetus Fasciatus SAH

Descripción:  Agile, au vol spectaculaire. Il a un dos brun foncé avec une tache blanche entre les épaules et un ventre blanc tacheté. Il habite dans les rochers des sierras de faible altitude, dans les falaises des barrages et plus rarement dans les arbres. Il s'alimente essentiellement en vol de palombes et d'oiseaux de taille similaire. C'est pourquoi il serait plus précis de l'appeler aigle mangeur de palombe plutôt que de perdrix, même s'il peut aussi chasser des canards. Il s'alimente aussi dans une moindre mesure de lapins et de lézards. Il reste toute l'année dans les environs de son nid afin de le défendre des éventuelles attaques d'autres aigles et vautours.

Aigle

Aigle Ibérique

Nombre Científico: Aquila adalberti EE

Descripción:  Très rare dans le monde entier, il n'est présent que dans la péninsule ibérique. De taille légèrement inférieure à l'aigle royal, il se distingue de ce dernier par ses épaules et sa nuque blanches. Il fait son nid dans de grands arbres, dans l'épaisseur de la forêt méditerranéenne. Son régime alimentaire est constitué de lapins, de palombes et de perdrix. Il n'effectue pas de migrations, même si les jeunes aigles ibériques réalisent des grands déplacements à la recherche de territoires où ils pourront s'installer.

Aigle

Aigle Royal

Nombre Científico: Aquila Chrysaetos V

Descripción:  Le plus grand des aigles européens, très robuste et puissant, a un plumage marron foncé avec une nuque de couleur dorée. Il fait son nid dans les rochers escarpés ou dan des grands arbres. Il ne s'agit pas d'une espèce migratrice. Il reste en Estrémadure toute l'année. Ses proies sont des lapins, des palombes, des grands lézards et même des renards.

Aigrette

Aigrette Garzette

Nombre Científico: Egretta garzetta IE

Descripción:  Un peu plus grand que le héron garde-bœufs. Son plumage est blanc, et elle a le bec et les pattes de couleur noire. Les doigts sont jaunes vifs, tout comme son iris. Elle vit dans des zones humides aux rives peu profondes, où elle s'alimente en solitaire de petits poissons, d'invertébrés et d'amphibiens. Elle fait son nid dans les arbres sur les rives avec une grande allure, en compagnie d'autres hérons. Elle est présente toute l'année.

Alouette

Alouette Calandre

Nombre Científico: Melanocorypha calandra IE

Descripción:  Il s'agit de l'alaudidé de plus grande taille (oiseaux ressemblant aux alouettes) en Estrémadure. Elle est de couleur brune marron et son ventre est plus clair avec des tâches noires sur les deux côtés du cou. Elle n'a pas de crête et son bec est robuste. Elle préfère les champs déboisés, en jachère, les pacages et les champs de céréales sur des terres non irrigués. Elle a la capacité d'imiter le chant d'autres oiseaux et elle en fait généralement usage lors de son vol. Elle se nourrit d'insectes, de vers et de vers de terre qu'elle combine avec des graines et d'autres restes végétaux. Elle niche sur le sol et elle est présente pendant toute l'année.

Alouette

Alouette des Champs

Nombre Científico: Alauda arvensis IE

Descripción:  De la même taille qu'un moineau, son plumage est marron clair, ce qui la rend presque invisible au sol. Elle présente un petit chignon qu'elle relève ou qu'elle rabat en fonction de son état d'âme. Elle niche sur le sol entre la végétation des zones déboisées qu'elle fréquente. Son chant est très mélodieux. Elle se nourrit d'insectes de petite taille, de graines et de restes végétaux. Elle est présente au courant de toute l'année et en hiver sa population augmente.

Alouette

Alouette Lulu

Nombre Científico: Lulula arborea IE

Descripción:  De la même taille qu'un moineau, son plumage est marron brunâtre au niveau du dos tandis que le ventre est de couleur blanchâtre ocrée. Il s'agit d'un oiseau de nature plus forestière que les espèces appartenant à ce groupe et décrites antérieurement. Elle fréquente les dehesas de chênes verts, les chênaies, et les clairières. Son chant est sans égal, très mélodieux et courant et habituel lors du printemps. Il niche sur le sol et se nourrit de matériaux végétaux et de petits insectes. Il est présent toute l'année en Estrémadure.

Autour

Autour

Nombre Científico: Accipiter gentilis IE

Descripción:  D'un aspect semblable à l'épervier, mais plus grand et plus robuste, aux serres plus fortes. L'autour est un rapace de taille moyenne, associé aux forêts où il peut chasser des proies qui vont du moineau au lièvre, au sol comme en l'air. Il niche dans les arbres, dans des forêts mûres et il est présent toute l'année.

Avocette

Avocette Élégante

Nombre Científico: Recurvirostra avosetta IE

Descripción:  Son corps est de la taille d'une palombe, ses pattes sont très longues. Elle a un bec très long et très fin, courbé vers l'avant et son plumage blanc et noir est voyant et contrasté. Elle habite dans des zones humides tranquilles et peu profondes, où elle s'alimente de petits invertébrés. Elle apparaît rarement en automne et en hiver.

Balbuzard

Balbuzard Pêcheur

Nombre Científico: Pandion Haliaetus V

Descripción:  Oiseau rapace de taille moyenne spécialisé dans la capture de poissons. Il a pour cela des écailles cornées sur ses pattes qui empêchent les poissons de glisser. Son plumage est brun foncé sur le dos, avec une bande sombre sous ses yeux jaunes, et son ventre est blanc. Il ne fait pas son nid en Estrémadure, il n'est visible que lors du passage migratoire et l'hiver dans les grandes zones humides, les rivières et les barrages.

Barge

Barge à Queue Noire

Nombre Científico: Limosa limosa IE

Descripción:  Oiseau aux longues pattes foncées et au bec fin orangé à sa base et noir à son extrémité. Oiseau aquatique, fréquentant les lagunes peu profondes et les pailles de riz abandonnés. La barge à queue noire ne se reproduit pas en Estrémadure mais des milliers d'exemplaires se concentrent dans les rizières des Vegas (plaines fertiles) du Guadiana pendant l'hiver. Elle s'alimente d'invertébrés qu'il capture sans effort dans la boue avec son bec long et fin.

Bécasse

Bécasse des Bois

Nombre Científico: Scolopax rusticola

Descripción:  Également connu sous le nom de bécasse tout court. Son corps est de la taille d'une palombe, avec le bec très long et la queue très courte. Son plumage est marron et ocre finement barré, ce qui lui permet de se camoufler parfaitement dans le pâturage ou les feuilles sèches. Très discrète, elle passe facilement inaperçue et souvent ne se met à voler que lorsque nous sommes sur le point de lui marcher dessus. Il s'agit d'un oiseau hibernant, qui préfère les forêts humides aux espaces ouverts. Avec son long bec, elle capture des vers de terre, des limaces et des petits insectes qui courent sur le sol.

Bécasseau

Bécasseau Variable

Nombre Científico: Calidris alpina IE

Descripción:  Petit oiseau, aux pattes fines et au long bec qui court habituellement sur les rives boueuses des mares et des barrages, à la recherche des invertébrés qui constituent son régime alimentaire. Il se déplace généralement en petites nuées à vol rapide et à rase.-mottes de rive en rive avec d'autres oiseaux limicoles. Il est présent en Estrémadure seulement en hiver.

Bécassine

Bécassine des Marais

Nombre Científico: Gallinago gallinago

Descripción:  Elle ressemble à une bécasse des bois en miniature, bien qu'elle soit plus aquatique et discrète, comme sa cousine, elle n'apparaît qu'en hiver. Elle capture des petits invertébrés aquatiques dans les eaux peu profondes, bien qu'elle aime aussi les pailles de riz pour chercher des aliments. Si elle est surprise, elle s'envole rapidement en rase-mottes en poussant son cri d'alarme caractéristique.

Bergeronnette

Bergeronnette printanière

Nombre Científico: Motacilla flava IE

Descripción:  Dotée d'un très beau plumage, son dos est jaune vif. À souligner le gris bleuté de sa tête. Elle fréquente des zones humides, des pâturages de terres irriguées et des rives. Il se nourrit de petits insectes et d'araignées qu'il capture près des rivages. On l'observe généralement lors de la migration à l'exception de quelques couples qui choisissent de se reproduire en Estrémadure.

Bergeronnette

Bergeronnette Grise

Nombre Científico: Motacilla alba IE

Descripción:  Dotée de la taille d'un moineau, son plumage est noir et blanc et de tonalités intermédiaires du gris. Sa queue est très longue et il a coutume de bouger en se balançant. Elle fréquente les rives, les bords de barrage et les terres cultivée. Elle se nourrit de petits insectes, de vers et d'araignées qu'elle capture sur le sol ou sur les rives. Il s'agit d'un oiseau présent toute l'année en revanche, sa population est plus abondante en hiver. Dernièrement, elle se concentre dans de grands dortoirs hivernaux au centre des villes.

Bergeronnette

Bergeronnette Grise

Nombre Científico: Motacilla cinerea IE

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau au plumage voyant. Les parties supérieures, les ailes et la queue sont de couleur cendre bleuté. En ce qui concerne les parties inférieures, ces dernières sont de couleur jaune vive. À souligner sa gorge de couleur noire. Cette bergeronnette est très liée aux courants d'eau continue et propres, c'est pour cette raison qu'elle est plus courante au nord de l'Estrémadure. Elle se nourrit d'insectes et d'autres invertébrés qu'elle capture en scrutant les rivages. Elle est présente pendant toute l'année dans les zones d'élevage tandis qu'en hiver on reçoit des oiseaux du Nord sur l'ensemble de la région.

Blongios

Blongios Nain

Nombre Científico: Ixobrychus minutus SAH

Descripción:  Petit héron, de la taille d'une palombe, aux pattes longues et jaunâtres, avec un bec long et jaune orangé. Il fréquente les lagunes ayant une végétation abondante, où il passe totalement inaperçu. On le repère seulement quand il vole d'une rive à l'autre ou par son chant. Il s'alimente de petits animaux aquatiques. En Estrémadure, il est fréquent au printemps et en été, il y a peu d'observations en hiver.

Bondrée

Bondrée Avipore

Nombre Científico: Pernis apivorus SAH

Descripción:  Elle a la taille d'une buse variable et un plumage très semblable, on peut les confondre en vol. Son iris est d'un jaune caractéristique et son bec différent, un peu plus long et plus fin. Elle fait son nid dans les arbres de forêts épaisses. Son alimentation est très caractéristique, à base d'abeilles et de guêpes (larves, pupes et adultes). C'est pourquoi il est possible de la voir avec des rayons de ruche dans ses serres, même si elle peut aussi manger des reptiles ou des petits oiseaux. Elle se reproduit en Estrémadure et elle traverse le détroit de Gibraltar en septembre.

Bouscarle

Bouscarle de Cetti

Nombre Científico: Cettia cetti IE

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau frêle, nerveux et aux mouvements agités. Son plumage est châtain rougeâtre au niveau du dos, des ailes et de la queue et grisâtre sur la poitrine et sur le ventre. Son habitat est très lié à l'eau : on peut ainsi l'observer dans les bois près de rives, dans des haies, des roselières, près de canaux d'irrigation, de rigoles ou près de ronces. Il est très difficile à voir, cependant son chant explosif en trahit la présence. Il se nourrit principalement d'insectes et en autonome son régime peut englober également des baies et des mûres. Il est présent au courant de toute l'année.

Bouvreuil

Bouvreuil Pivoine

Nombre Científico: Pyrrhula pyrrhula IE

Descripción:  Sa taille est un peu plus grande que celle du verdier, son bec est très court et épais, son plumage est gris sur le dos, sa queue est noire, ses ailes sont également noires et pourvues d'une barre blanche. Sa tête est parée d'une cagoule noire tandis que la poitrine et le ventre sont de couleur rouge orangée chez le mâle et ocre chez la femelle. On en décèle la présence dans des zones ombragées et boisées près de petits ruisseaux. Son régime est constitué de jaunes d'œufs, de graines et de petits bourgeons. En Estrémadure, sa présence est observée uniquement en hiver.

Bruant

Bruant Fou

Nombre Científico: Emberiza cirlus IE

Descripción:  Sa taille est semblable à celle d'un moineau, son dos est brun rougeâtre et parsemé de tâches noires, le ventre est ocre rougeâtre, et la poitrine ainsi que la tête sont gris et pourvus de trois bandes noires bien marquées. On peut en observer la présence sur les versants pourvus de fourrés bas et épineux ainsi que d'arbres plus ou moins dispersés. Il se nourrit de graines, de bourgeons végétaux et dans une moindre mesure d'insectes. Il est présent au courant de toute l'année et si les conditions d'habitat sont favorables, il apparaît en grand nombre.

Bruant

Bruant Proyer

Nombre Científico: Miliaria calandra IE

Descripción:  Sa taille est supérieure à celle d'un moineau et le plumage de son dos est brunâtre et moucheté tandis que celui du ventre est ocré. Son bec est robuste et il affectionne les espaces déboisés où il a coutume de chanter juché sur des poteaux ou sur arbres secs faisant office de perchoir. Son régime est essentiellement à base de graine et il peut lors de l'époque de reproduction se nourrir d'insectes. Il est présent pendant toute l'année et en abondance.

Bruant Zizi

Bruant Zizi

Nombre Científico: Emberiza cirlus IE

Descripción:  Un peu plus grand qu'un moineau, son plumage est châtain et moucheté de noir sur le dos. Le ventre est jaune et la tête est également jaune et bandée de noir chez le mâle tandis que chez la femelle, ces couleurs revêtent une tonalité plus éteinte. Sa présence peut être observée au sein de bois frais et touffus où il se nourrit principalement de graines, en revanche pendant la période d'élevage de ses petits, ces derniers sont nourris à base d'insectes. Il est présent en Estrémadure pendant toute l'année.

Busard

Busard Cendré

Nombre Científico: Circus pygargus SAH

Descripción:  Un peu plus petit que le busard Saint-Martin, il a une couleur semblable, mais le mâle a une bande noire sous les ailes. Il fait son nid en général dans les champs de céréales. C'est pourquoi les agriculteurs jouent un rôle important pour sa protection en Europe. Il s'alimente de rongeurs, de lézards et de petits oiseaux qu'il surprend avec son vol en rase-mottes. Il est en Estrémadure seulement pendant sa période de reproduction, ensuite, il s'en va vers le mois d'août en Afrique.

Busard

Busard des Roseaux

Nombre Científico: Circus aeroginosus SAH

Descripción:  Comme d'autres aiglons, il a des longues ailes, une longue queue et des pattes très longues. Il fréquente les zones humides, les rizières et les champs de céréales près d'une végétation palustre. Il fait son nid sur le sol. Étant le plus grand des aigles ibériques, il ose chasser des proies plus grandes comme les poules, les canards, les rats d'eau et même des poissons. Sa population en Estrémadure a tendance à augmenter et il est présent toute l'année.

Busard

Busard Saint-Martin

Nombre Científico: Circus cyaneus SAH

Descripción:  Un peu plus petit que le précédent. Le mâle est gris pâle et la femelle marron foncée avec le ventre ocre taché. Il apparaît dans des champs ouverts dépourvus d'arbres. En Estrémadure, il y a peu de données de reproduction dans les Plaines de Cáceres, la Serena ou Campiña Sur. Pourtant, en hiver, il est très répandu. Il s'alimente de petits oiseaux, de rongeurs et d'insectes, qu'il capture en volant en rase-mottes.

Buse

Buse Variable

Nombre Científico: Buteo buteo IE

Descripción:  Rapace de taille moyenne avec une grande variété de plumages, même si prédomine le marron foncé avec une tache claire en forme de demi-lune sur la poitrine. Elle fait son nid dans les arbres de taille moyenne dans les dehesas, au bord des ruisseaux, dans les terres cultivées. Il est fréquent de la voir sur les poteaux téléphoniques des routes où elle attend les souris ou les campagnols des champs dont elle s'alimente. Elle est présente toute l'année et n'effectue aucune migration.

Butor

Butor Étoilé

Nombre Científico: Botaurus stellaris EE

Descripción:  De la famille des hérons, il est de grande taille et il se camoufle de façon incroyable entre la végétation palustre des mares et des lagunes. Son nom est dû au fait que son chant, qui peut être entendu à une grande distance, ressemble au mugissement d'un taureau. Très rare en Estrémadure, sa reproduction n'a pas encore été confirmée mais on peut penser qu'elle le sera dans peu de temps. Il s'alimente de poissons et d'amphibiens.

Caille

Caille

Nombre Científico: Coturnix coturnix

Descripción:  Oiseau très petit (la plus petite pièce de chasse) qui niche sur le sol parmi la végétation. Son plumage est marron, avec des tons ocres et jaunâtres qui la rendent difficile à détecter quand elle reste allongée sur le sol. Elle fréquente des terres cultivées d'irrigation comme la luzerne, le soja ou le maïs où elle est bien détectée par son chant. Les poussins abandonnent le nid juste après leur naissance pour suivre sa mère à la recherche de petits insectes qui constituent son régime alimentaire. Les adultes mangent quant à eux des graines.

Canard

Canard

Nombre Científico: Anas Platyrhynchos

Descripción:  Le plus commun des canards sauvages d'Estrémadure, il peut même être domestiqué et vivre avec des canards domestiques d'étangs, de parcs et de jardins. La mâle a une tête obscure avec des irisations vertes bleutées, une poitrine couleur chocolat et un dos gris brunâtre. Nous le trouvons dans presque tous les cours d'eau, et dans les champs ensemencés de céréales et les mares d'irrigation. En hiver, il en arrive d'autres en provenance des zones du nord et des régions froides.

Canard

Canard Chipeau

Descripción:  De la même taille que le colvert, le mâle est gris, avec le dos de couleur marron et des parties arrières noires. La femelle est marron brunâtre, un peu comme le colvert, mais avec un miroir blanc au lieu de bleu métallique. Ils fréquentent les masses d'eaux ouvertes et tranquilles. Ce canard s'alimente de végétaux aquatiques. Il est présent en Estrémadure toute l'année.

Canard

Canard Pilet

Nombre Científico: Anas Acuta

Descripción:  De la même taille que les canards précédents, le mâle est peut-être le canard le plus élégant, avec son bec bleuté et sa longue queue. Il a plusieurs tons de gris, de blancs et de noirs sur tout le corps et des zones de couleur crème, son miroir (ou spéculum) est violacé métallique. Il s'alimente de végétaux aquatiques et de petits invertébrés. Présent en hiver.

Canard

Canard Siffleur

Nombre Científico: Anas Penélope

Descripción:  Canard hibernant au beau plumage. Son nom est dû au “sifflement” caractéristique émis par les mâles, ceux-ci ont la tête couleur chocolat avec une tache marquée de couleur crème du bec à la nuque. La poitrine est rosée, le reste du corps gris avec “l'arrière” blanc et noir. La femelle est plus discrète même si les deux sexes ont un bec gris bleuté et une pointe noire. Il fréquente les barrages, les lagunes et les eaux tranquilles.

Canard

Canard Souchet

Nombre Científico: Anas clypeata

Descripción:  Canard au bec caractéristique en forme de “cuillère”, le plumage du mâle est plus voyant, avec la tête verdâtre, le dos blanc et noir et le ventre marron. La femelle est marron brunâtre, dans des tons semblables aux autres femelles de canards. Très attaché aux grandes masses aquatiques, il s'est reproduit seulement aux barrages d'Orellana, de Valdecañas, de Valuengo y dans les lagunes de La Albuera. Néanmoins, il est très commun dans les zones humides d'Estrémadure pendant l'hiver. Il s'alimente de végétaux aquatiques et d'invertébrés qu'il filtre avec son bec utile.

Chardonneret

Chardonneret

Nombre Científico: Carduelis carduelis

Descripción:  Très courant, on le distingue grâce à son visage rouge et aux stries noires et blanches parsemant sa tête. Ses ailes sont noires et une bande noir bien visible y apparaît pendant son vol. Son chant est très agréable d'où le fait qu'on le capture pour un usage domestique. Son bec en forme de cône lui permet d'accéder aux graines de chardon, qui lui plaisent beaucoup, sans se blesser. Il est présent au courant de toute l'année.

Chevalier

Chevalier Cul-blanc

Nombre Científico: Tringa ochropus IE

Descripción:  Petit oiseau, aquatique avec le dos, la tête et la poitrine de couleur brun foncé et finement tacheté et les parties inférieures blanches. Le bec est long et fin, adapté pour capturer des invertébrés dans les boues de rives peu profondes. Ses pattes sont longues, fines et de couleur vert grisâtre. Il se déplace en balançant son corps et en agitant la queue. Il n'est présent qu'en hiver.

Chevalier

Chevalier Gambette

Nombre Científico: Tringa totanus IE

Descripción:  Son corps est un peu plus petit que celui d'une palombe, mais il possède de longues pattes et un long bec. Son dos est gris brun avec des rayures sur le ventre très claires. La base du bec et les pattes sont rouges. Il vit dans les eaux des rizières, les extrémités de barrage, les lagunes temporaires Il s'alimente d'invertébrés aquatiques, même s'il peut captures des têtards et des alevins. Il est présent seulement en hiver.

Chevalier

Chevalier Guignette

Nombre Científico: Actitis hypoleucos IE

Descripción:  Il ressemble au précédent, mais il est un peu plus petit et d'une couleur plus claire, avec des pattes plus courtes. Il fréquente également les zones humides peu profondes des rives boueuses et présente un mouvement similaire au chevalier cul-blanc comme ce dernier, il est présent en hiver, il migre vers le nord pour se reproduire au printemps.

Choucas

Choucas des Tours

Nombre Científico: Corvus monedula

Descripción:  Un peu plus grand qu'une colombe, son plumage est noir, sa nuque est grise et son œil est de couleur claire. Il élève généralement ses petits en colonies constituées par plusieurs couples dans des églises, des fermes et d'autres orifices de bâtiments. Il se nourrit d'insectes, de petits reptiles, de rongeurs et de fruits. En Estrémadure sa présence est observable pendant toute l'année.

Chouette

Chouette Chevêche

Nombre Científico: Athene noctua IE

Descripción:  Il s'agit d'un rapace nocturne de petite taille. Son dos est brun rougeâtre, son dos est moucheté de blanc et le ventre est strié de rayures de couleur brune rougeâtre. Il ne possède guère de huppes et ses yeux sont grands et jaunes. Il fréquente les oliveraies, les dehesas ouvertes et les terres cultivées où il capture des proies de petite taille telles que les sauterelles, les grillons ou les petits amphibies. Il est présent toute l'année, prés du lieu d'élevages des jeunes.

Cigogne

Cigogne Blanche

Nombre Científico: Ciconia ciconia IE

Descripción:  Échassier de grande taille au plumage blanc et avec les pointes des ailes de couleur noire, le bec et les pattes sont d'un rouge vif très voyant. Très présente dans les dehesas, les zones humides et dans presque tous les bâtiments élevés comme les églises, les fermes, les grands arbres ou les pylônes électriques. Son alimentation est variée, puisqu'elle se nourrit aussi bien de poissons, de couleuvres et d'amphibiens que de rongeurs ou de sauterelles. Même si jadis, elle émigrait en Afrique tous les hivers, le nombre d'exemplaires que nous voyons en Estrémadure toute l'année est de plus en plus élevé.

Cigogne

Cigogne Noire

Nombre Científico: Ciconia nigra EE

Descripción:  Échassier un peu moins grand que la cigogne blanche, au plumage obscur avec des irisations verdâtres et violacées sur le dos et les ailes et le ventre blanc. Pattes, bec et cercle oculaire rouge vif. Contrairement à la cigogne blanche, la cigogne noire est très timide et réservée, il est très difficile de l'observer dans son habitat naturel. Elle s'alimente de poissons, de couleuvres ou de crabes. Elle apparaît en Estrémadure pour se reproduire à la fin du mois de mars, avant de revenir à la fin de l'été en Afrique transsaharienne.

Cincle

Cincle Plongeur

Nombre Científico: Cinclus cinclus V

Descripción:  De la même taille qu'une grive, robuste et rondouillet, il a la queue très courte. Son plumage est marron foncé et il est pourvu d'un grand bavoir blanc. Il habite dans les courants rapides des eaux limpides du Nord de l'Estrémadure, où il capture des invertébrés aquatiques sous l'eau. Il a coutume de se poser sur de grandes pierres des gorges où il se balance en mettant en exergue sa médaille blanche. Dans la zone de reproduction, il est présent toute l'année.

Circaète

Circaète Jean-le-Blanc

Nombre Científico: Circaetus gallicus IE

Descripción:  Rapace de grande taille, à la tête très grande et à la vue frontale, qui lui confère un aspect de hibou. Son plumage est ocre foncé dans le dos et blanc plus ou moins tacheté sur le ventre. Il a de grands yeux de couleur jaune ou orange, qui lui permettent de localiser les couleuvres et les lézards dont il s'alimente. Il quitte ses quartiers hivernaux africains pour revenir en Estrémadure chaque printemps et pour pondre un seul poussin. Il vit dans les masses épaisses d'arbres alors que pour chasser, il préfère les plaines sans arbres.

Cisticole

Cisticole des Joncs

Nombre Científico: Cisticola juncidis IE

Descripción:  De très petite taille, il s'agit de l'une des espèces de moindre envergure au niveau de la péninsule. Son plumage est de couleur marron sablonneux à rayures foncés et sa poitrine est plus claires ainsi que dépourvue de tâches. On observe sa présence dans des zones à végétation marécageuse, dans des champs de céréales, dans des terres irrigables et près de fleuves et de rivières. Il se nourrit de petits insectes, d'araignées et d'autres invertébrés. Il se distingue par un vol ondulé au cours duquel il émet un “yip” au moment de la remontée. Il est présent au courant de toute l'année.

Cochevis

Cochevis de Thékla

Nombre Científico: Galerida cristata IE

Descripción:  Doté d'une plus grande envergure que l'alouette, son plumage est marron terre qui la camoufle parfaitement dans les Plaines et les terres de culture non irrigués représentant son habitat. Il fréquente également des chemins, des bords de route et des dehesas ouvertes. Il possède une crête caractéristique et des tarses longs munis de doigts courts et d'un ongle arrière très long. Sont chant, audible à grande distance, est très beau. Il se nourrit de restes végétaux et de petits insectes. Il est présent pendant toute l'année.

Combattant

Combattant Varié

Nombre Científico: Philomachus pugnax IE

Descripción:  De la taille d'une perdrix, au corps robuste avec de longues pattes et un bec long fin et fort. En hiver, son plumage est brun grisâtre tacheté de noir sur le dos et de couleur claire sur les parties inférieures. Il fréquente les zones humides naturelles et les rives des plans d'eau peu profonds où il s'alimente d'invertébrés aquatiques. Il est présent seulement en hiver.

Common

Common Pochard

Nombre Científico: Aythya ferina IE

Descripción:  Canard plongeur au corps gris, à la poitrine et à la queue noires et avec une tête couleur chocolat pour le mâle, et un œil rouge foncé. La femelle est plus discrète quant au plumage, comme c'est le cas chez presque tous les canards. Il vit dans les zones humides d'eaux claires avec une abondante végétation abondante sur les rives. Il s'alimente d'invertébrés qu'il capture en plongeant. En Estrémadure, il se reproduit seulement dans les Lagunes de La Albuela, les Plaines de Cáceres et les Hautes Plaines fertiles (Vegas Altas) du Guadiana. Il est plus courant en hiver.

Coucou

Coucou Geai

Nombre Científico: Clamator glandarius IE

Descripción:  De la taille d'un coucou, aussi bien son dos, sa queue que ses ailes sont gris et mouchetés de blanc. Le ventre est blanc et la gorge ainsi que la poitrine sont jaunâtres. Il présente une petite crête de couleur grisâtre. Il vient au printemps pour pondre ses œufs dans les nids des pies afin qu'elles en prennent soin. C'est ainsi qu'on peut souvent les observer poursuivis par ces dernières dans des vols scandaleux.

Coucou

Coucou Gris

Nombre Científico: Cuculus canorus IE

Descripción:  Ayant la taille d'une tourterelle, cet oiseau possède des ailes et une queue longues d'une couleur discrète grise bleutée. La poitrine et le ventre sont clairs et possèdent des barres foncées qui lui sont caractéristiques (fait similaire à l'épervier). Il pond ses œufs dans le nid d'autres oiseaux et ne plus s'en soucient plus ultérieurement. Il se nourrit principalement d'insectes et surtout de chenilles, nous débarrassant de la sorte de plaies forestières.

Courlis

Courlis Cendré

Nombre Científico: Numenius arquata IE

Descripción:  De taille moyenne, avec des longues pattes et un long bec, fin et courbé vers le bas. Son plumage est marron clair tacheté de noir. Il s'alimente d'invertébrés aquatiques dans les lagunes boueuses et dans les, c'est un migrateur très rare en Estrémadure pendant l'hiver, qui disparait au printemps pour s'installer en Europe centrale.

Crabier

Crabier Chevelu

Nombre Científico: Ardeola ralloides EE

Descripción:  De la taille du héron garde-bœufs, avec des ailes et une poitrine blanche et le dos ocre. De la nuque lui sortent de longues plumes rayées de couleur blanche et noire. Il est présent dans les zones humides avec une végétation abondante, où il s'alimente d'invertébrés aquatiques, de poissons et d'amphibiens, toujours en solitaire. Il se reproduit dans le barrage de Montijo et le réservoir d'Arrocampo. Il peut être vu de façon occasionnelle dans les Vegas (plaines fertiles) du Guadiana.

Échasse Blanche

Échasse Blanche

Nombre Científico: Himantopus himantopus IE

Descripción:
Elle ressemble à une cigogne en miniature, avec son bec noir et très fin et ses très longues pattes d'un rouge intense. Ses ailes sont noires et son corps blanc. Elle fréquente les rives des rivières, des barrages et des rizières. Très bruyante et territoriales pendant la reproduction. Elle s'alimente d'invertébrés qu'elle capture sur les rives et les boues. Abondante toute l'année.

Edicnème

Edicnème Criard

Nombre Científico: Burhinus oedicnemus V

Descripción:  De la taille d'une grande palombe, avec un bec, un iris et des pattes d'une couleur jaune flamboyante. Le dessin de son plumage lui confère un mimétisme parfait avec son environnement. Nous le trouvons dans les cultures sèches extensives et les plaines avec peu d'arbres. Son chant flûté s'écoute au crépuscule et au lever du jour. Il mange des scarabées, des sauterelles, des grillons et des limaces.

Effraie

Effraie des Clochers

Nombre Científico: Tyto alba IE

Descripción:  Il s'agit d'un rapace nocturne d'envergure moyenne qui a coutume de nicher dans les fermes, les églises, et les bâtiments près de l'homme. À souligner son plumage jaunâtre à gris prédominant sur le dos. Ses parties inférieures sont blanches. Son visage se caractérise par la forme d'un cœur blanc et par de grands yeux noirs. Ses proie principales sont des ratons et des petites taupes, cependant certaines chouettes se spécialisent en capture d'oiseaux de petite taille ces dernières se concentrent en dormant dans des arbres de parcs urbains.

Élanion blac

Élanion blac

Nombre Científico: Elanus caeruleus V

Descripción:
Petit rapace de la taille d'une palombe au plumage gris bleuté et aux yeux rouges voyants. Il habite dans des dehesas ouvertes, des prairies avec des arbres isolés et des cultures extensives de céréales. Il capture essentiellement des rongeurs et des petits oiseaux à la tombée de la nuit et au lever du jour, bien que les jours où le ciel est nuageux, il chasse à n'importe quelle heure. Il peut se reproduire plusieurs fois dans l'année s'il dispose d'aliments. Ce n'est pas un oiseau migrateur, même s'il se déplace en fonction de l'abondance de rongeurs.

Engoulevent

Engoulevent à Collier Roux

Nombre Científico: Caprimulgus ruficollis IE

Descripción:  De la même taille que l'engoulevent décrit ci-dessus, il possède en revanche un plumage plus rougeâtre sur le ventre et sur le cou. Les engoulevents meurent généralement écrasés parce qu'ils font souvent trop confiance au camouflage que leur procurent leurs plumes et il qu'ils ne prennent pas leur envol au passage des voitures quand il se posent sur la route. En Estrémadure cet oiseau est uniquement reproducteur.

Engoulevent

Engoulevent d'Europe

Nombre Científico: Caprimulgus europaeus IE

Descripción:  Son corps a le même gabarit qu'une tourterelle mais ses ailes ainsi que sa queue sont plus longues. Son plumage gris brunâtre moucheté d'ocre orangé le rend presque invisible au sol qui est son lieu de nidification. Il s'agit d'un oiseau insectivore crépusculaire et nocturne qui capture ses proies au vol et à l'aide de son énorme bouche. Il ne se pose généralement pas sur les arbres, il passe le plus clair de son temps entre le sol et le ciel. Il est présent en Estrémadure uniquement au printemps et en été pour se reproduire.

Épervier

Épervier

Nombre Científico: Accipiter nisus IE

Descripción:

Rapace forestier de petite taille aux ailes courtes et arrondies et à la queue très longue. Cette silhouette lui permet de chasser dans l'épaisseur de la forêt, en manœuvrant à la perfection. Son régime alimentaire est basé presque exclusivement sur la consommation de petits oiseaux qu'il capture en vol. Il niche dans les arbres avec un abondant sous-bois et en hiver, il migre en Afrique, bien qu'apparaissent alors des éperviers provenant d'Europe centrale et qui viennent en Estrémadure passer l'hiver.

Faucon

Faucon Cérerellette

Nombre Científico: Falco naunanni SAH

Descripción:  Un peu plus petit que le faucon crécerelle. Il niche en général dans les barbacanes et autres orifices d'églises et de bâtiments qu'il se dispute avec les choucas des tours, bien que pour chasser, il se déplace jusqu'aux champs ouverts ou céréaliers proches des villages et des villes. Il utilise également la technique du “planeur” comme vol de chasse même s'il est en général plus insectivore que son cousin le faucon crécerelle.

Faucon

Faucon Crécerelle

Nombre Científico: Falco tinnunculus IE

Descripción:  Petit faucon de la taille d'une palombe, aux ailes et à la queue longue, qui a coutume de voler en toute quiétude dans l'air jusqu'à ce qu'il aperçoive une de ses petites proies, alors il fond sur elle à grande vitesse. Il mange des petites souris, des musaraignes, des sauterelles et des grillons. Il niche sur des arbres et des trous de bâtiments de champs cultivés ou de villes il préfère les dehesas et les pâturages avec des arbres dispersés. Il reste en Estrémadure toute l'année.

Faucon

Faucon Émerillon

Nombre Científico: Falco columbarius IE

Descripción:  C'est le plus petit des faucons d'Estrémadure, de la taille d'une tourterelle des bois. Le mâle est gris bleuté dans le dos, avec des ailes et une queue plus foncée, et la poitrine et le ventre orangé tacheté de sombre. Il s'alimente de petits oiseaux qu'il chasse dans les champs ouverts. Il est présent en Estrémadure seulement pendant l'hiver.

Faucon

Faucon Hobereau

Nombre Científico: Falco subbuteo SAH

Descripción:  Son corps a la même taille que celui du faucon crécerelle, mais il a la queue et les ailes plus longues. Son dos, sa tête et sa queue sont d'une couleur ardoise foncée, avec la poitrine blanche et tachetée foncée et des “chausses” rouge carmin. Il a de grandes moustaches foncées. Son vol rapide et acrobatique lui permet de chasser des oiseaux d'excellent vol comme les martinets ou les hirondelles, même s'il capture aussi des libellules et des chauves-souris. En Estrémadure, il ne fait que se reproduire, il y arrive à la fin du mois d'avril, en provenance de son Afrique hivernale.

Faucon

Faucon Pèlerin

Nombre Científico: Falco peregrinus SAH

Descripción:  Rapace de taille moyenne de couleur ardoise sur le dos, la queue, la tête et la “moustache” et les parties inférieures blanches barrées de gris très foncé. C'est la plus rapide des oiseaux, puisqu'il peut dépasser les 300 km/h en vol “en piqué”. Il niche dans des falaises rocheuses, d'où il expulse d'autres rapaces. Pour chasser, il choisit des champs ouverts où il capture des oiseaux de la taille d'une palombe, bien qu'il puisse capturer des outardes canepetières ou des canards. Il reste en général près de son nid toute l'année pour défendre son territoire, même si en hiver, des exemplaires provenant du nord arrivent en Estrémadure.

Fauvette

Fauvette à Tête Noire

Nombre Científico: Sylvia atricapilla IE

Descripción:  Sa taille ressemble à celle d'un moineau, il est cependant plus gracile et plus svelte. Son plumage est gris brunâtre, plus foncé au niveau des ailes et de la queue. Les mâles possèdent une “cagoule” noire tandis que chez les femelles cette dernière est de couleur châtain. On peut en observer la présence dans des bois touffus, des rives boisées, des arbres fruitiers et des jardins. En hiver, leur nombre est plus élevé, et on peut en constater la présence dans beaucoup de parcs urbains. Même s'il s'agit d'un oiseau principalement insectivore, en automne il se nourrit de mûres et de petits fruits sylvestres le dotant de l'énergie nécessaire pour la migration. Il se reproduit en Estrémadure et, pendant l'hiver, des individus en provenance du nord font croître sa population.

Fauvette

Fauvette Grisette

Nombre Científico: Sylvia communis IE

Descripción:  Son gabarit est similaires aux oiseaux décrits ci-dessus, le plumage des mâles se caractérise par une “cagoule” grise bleutée, des ailes marrons, un bavoir blanc et une poitrine rosacée. Il sélectionne des fourrés dans des régions montagneuses, pour élever ses petits, c'est ainsi que sa reproduction a lieu uniquement dans les régions hautes du nord de l'Estrémadure tandis que lors de la saison migratoire nous pouvons en observer la présence sur pratiquement l'ensemble du territoire régional. Elle se nourrit de petits insectes.

Fauvette

Fauvette Mélanocéphale

Nombre Científico: Sylvia melanocephala IE

Descripción:  Pourvu d'un plumage gris, plus foncé sur le dos et sur la queue, le mâle possède une tête totalement noire et ses yeux sont cerclés de rouge. Il possède également un “bavoir” blanchâtre, La femelle présente un plumage plus discret, et sa tête ainsi que son dos sont marrons. Il habite dans des espaces pourvus de fourrés, de ronces, de haies, de jardins… Il se nourrit principalement d'insectes ainsi que de baies et de petits fruits sylvestres. En Estrémadure, il est présent toute l'année.

Fauvette

Fauvette Orphée

Nombre Científico: Sylvia hortensis IE

Descripción:  Il s'agit de la fauvette de plus grande taille en Estrémadure. Son plumage est gris et doté d'un masque facial noir ainsi que d'une cagoule grise foncée. Ses yeux sont d'une pâleur remarquable. Elle préfère les dehesas de chênes verts et les bois ouverts et chaleureux où sa présence est difficilement visible mais facilement décelable de par son chant. Elle se nourrit d'insectes au printemps et de petits fruits sylvestres en automne. Elle se reproduit en Estrémadure et elle s'en va mi-septembre vers l'Afrique pour y passer les mois les plus froids.

Fauvette

Fauvette Pitchou

Nombre Científico: Sylvia undata IE

Descripción:  Doté d'un corps minuscule et d'une queue très longue qu'elle maintient dressée, son plumage est d'une couleur bleue éteinte au niveau du dos, des ailes et de la queue. Ses yeux sont cerclés d'un rouge intense et en ce qui concerne les parties inferieures, ces dernières sont d'une couleur marron rougeâtre ou “vin”. Cette espèce là est très liée aux fourrés méditerranéens denses. Elle se nourrit d'insecte et en automne ainsi qu'en hiver elle peut également ingérer des petits fruits et des graines. Elle est présente au courant de toute l'année.

Foulque

Foulque Macroule

Nombre Científico: Fulica atra

Descripción:  Un peu plus grande que la gallinule poule-d'eau, de couleur noire mate avec un bec et un front blancs. Elle fréquente les barrages, les lagunes et les zones humides où elle construit un nid flottant avec de la végétation où elle couve ses œufs. Peu après leur naissance, les poussins nagent derrière leur mère à la recherche des invertébrés aquatiques et des végétaux qui constituent leur régime alimentaire. Elle est présente toute l'année.

Gallinule

Gallinule Poule-d'eau

Nombre Científico: Gallinula chloropus

Descripción:  De la taille d'une perdrix. De loin, elle semble noir mais en réalité, son plumage est bleu très foncé sur la tête, la poitrine et le ventre, avec le dos brun foncé et le bec et le front sont rouge vif elle a de longues pattes avec de longs doigts de couleur verte intense, avec un “bracelet “ rouge à hauteur du coude. Elle nage généralement dans des eaux où il y a peu de courant avec beaucoup de végétation même si elle fréquente aussi les rizières. Elle est présente toute l'année.

Ganga

Ganga Cata

Nombre Científico: Pterocles alchata SAH

Descripción:  Ayant la même taille qu'une colombe, son dos est de couleur ocre strié de noir, son ventre est blanc et sa poitrine se caractérise par la présence d'un “croissant” de couleur orangée. Il habite dans des steppes et dans des champs non irrigués de céréales. Il niche sur le sol et il se nourrit presque exclusivement de graines et d'autres restes de végétaux.

Ganga

Ganga Unibande

Nombre Científico: Pterocles orientalis SAH

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau de la même taille que la colombe. Le dos est brun, ocre et grisâtre la gorge orangée et la tête ainsi que la poitrine de couleur grise. Son plumage lui procure un camouflage exceptionnel sur le sol des plaines où il niche. Il se nourrit presque exclusivement de graines. Il est présent toute l'année dans des régions déboisées d'Estrémadure.

Geai

Geai des Chênes

Nombre Científico: Garrulus glandarius IE

Descripción:  Sa taille est similaire à celle d'un pigeon ramier, son plumage est châtain sur l'ensemble du corps et ses ailes sont dotées de belles plumes bleues et d'une queue longue et noire. Il est très lié aux bois qu'il parcourt en couple, un couple qui dure toute la vie. Il se nourrit de petits reptiles, de ratons et de fruits, en fonction de l'époque de l'année. Il peut imiter plusieurs sons comme celui d'un miaulement de chat. Il est présent au courant de toute l'année.

Glaréole

Glaréole à Collier

Nombre Científico: Glareola pratincola SAH

Descripción:  D'une taille un peu plus petite qu'une tourterelle, son vol est acrobatique et semblable à celui de l'hirondelle. Ses parties supérieures sont de couleur brune olivacée et les inférieures sont blanches. Elle a le cou ocre jaune riveté de noir. Elle fait son nid sur le sol, dans des jachères, des posíos et des rives marécageuses avec des îles et des lagunes. Elle s'alimente d'insectes qu'elle capture durant son vol vertigineux.

Gobemouche

Gobemouche Noir

Nombre Científico: Ficedula hypoleuca IE

Descripción:  Doté d'un aspect rondouillet, cet oiseau possède un bec fin et les mouvements de sa queue sont souvent convulsifs. Le plumage nuptiale des mâles est noir au niveau de la tête, des ailes, de la queue et du dos, et en ce qui ce concerne la poitrine, le ventre, le front, et quelques tâches sur les ailes, la couleur est blanche. Pour élever ses petits, il a besoin de bois à plus de 1000 m. d'altitude d'où sa présence uniquement sur les flancs du Gredos, tandis que, lors de la période migratoire, on peut l'observer sur l'ensemble de la région. Il capture des insectes sur le sol ou au ras du sol à partir de perchoirs (des branches basses dégagées ou des poteaux) de chasse.

Goéland

Goéland Brun

Nombre Científico: Larus fuscus

Descripción:  Mouette de grande taille, aux ailes gris foncé et avec la tête et la poitrine de couleur blanche. Son bec est jaune, avec une tache rouge sur la pointe inférieure. Il fréquente les barrages, les décharges, les terres cultivées… en grandes nuées, et grâce à sa grande envergure, il se fait respecter des autres oiseaux de la zone. Il s'alimente de poissons, de rongeurs, de vers de terre, d'insectes et des ordures des bateaux de pêche ou des décharges. Il ne se reproduit pas en Estrémadure mais il y en a un grand nombre d'exemplaires en hiver.

Gorgebleue

Gorgebleue à Miroir Blanc

Nombre Científico: Luscinia svecica V

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau insectivore de petite taille. Son plumage est brun au niveau des ailes, de la queue et du dos et il est pourvu, fait à souligner, d'une “médaille” bleu entouré de tonalités rougeâtres. On peut observer la présence de cet oiseau en phase de reproduction aux flancs des montagnes les plus hautes d'Estrémadure, au-dessus des 1.800 m. tandis qu'en hiver, on peut en déceler la présence dans des zones palustres des Vallées fertiles du Guadiana ou du barrage d'Arrocampo. Il se nourrit principalement d'insectes même si durant l'hiver il se peut que son régime se base également sur des graines ou sur d'autres restes d'origine végétale.

Grand

Grand Cormoran

Nombre Científico: Phalacrocorax Carbo

Descripción:  Plus grand qu'un canard, les adultes ont un plumage noir avec des irisations verdâtres ou violacées. Présent dans les barrages et les grandes masses d'eaux aux courants doux. Il s'alimente de poissons qu'il capture en nageant longtemps sous l'eau. Il n'a pas de glande uropygienne (grâce à laquelle les oiseaux imperméabilisent leurs plumes), et il est donc fréquent de le voir sur des branches ou des roches de la rive avec les ailes étendues pour sécher son plumage.

Grand

Grand Duc d'Europe

Nombre Científico: Bubo bubo IE

Descripción:  Le grand duc d'Europe est le plus grand rapace nocturne européen, et des traits tels que son plumage brun orangé, des huppes en guise d'oreilles et de grands yeux oranges lui sont caractéristiques. Il habite et niche généralement sur les versants à rochers des bois méditerranéens et la nuit, il parcourt de grandes distances pour se nourrir. Son régime est très varié: allant des ratons aux renards et en passant par des oiseaux de taille moyenne et de grande taille, y compris d'autres rapaces. Il est présent au courant de toute l'année.

Grande

Grande Outarde (ou Outarde Barbue)

Nombre Científico: Otis tarda SAH

Descripción:  Ce grand oiseau est le plus lourd d'Estrémadure. Elle a la taille et l'aspect d'une grande dinde, son cou robuste est gris bleuté, son dos brun orangé rayé de noir et ses parties inférieures sont blanches. Elle habite dans des plaines sans arbres et des cultures extensives aussi bien sèches qu'irriguées. Elle s'alimente soit de végétaux (plantules, bulbes ou graines) soit de grands insectes (sauterelles, grillons ou cigales). Elle est présente toute l'année en Estrémadure.

Grèbe

Grèbe Castagneux

Nombre Científico: Tachybaptus ruficollis IE

Descripción:  Oiseau aquatique de petite taille, qui parvient à rester plusieurs minutes sous l'eau, à la recherche des invertébrés aquatiques qui constituent son alimentation. Il a deux plumages, l'un en hiver et l'autre plus voyant en période de reproduction. Il se reproduit dans n'importe quelle lagune ou étang à la végétation flottante abondante et dans des eaux tranquilles. Il fréquente les barrages et les réservoirs pendant l'hiver.

Grèbe

Grèbe Huppé

Nombre Científico: Podiceps critatus IE

Descripción:  Aquatique et plongeur de la taille d'un canard, il nage en laissant seulement son dos, sa tête et son cou hors de l'eau. Il possède une crête caractéristique et de longues plumes des deux côtés de la face d'une couleur marron claire qui s'obscurcit vers les bords. Comme le grèbe castagneux, il construit un nid flottant et a la coutume de porter ses oisillons sur son dos tandis qu'il nage. Il s'alimente de petits amphibiens et d'alevins de poissons. Il est présent dans toute l'Estrémadure pendant toute l'année, même s'il est plus nombreux en hiver.

Grimpereau

Grimpereau des Jardins

Nombre Científico: Certhia brachydactyla IE

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau de petite taille, au bec fin et long et à la queue robuste. Il remonte les troncs en faisant des petits sauts en spiral. Il passe souvent inaperçu de par son plumage marron et parsemé de tâches claires au niveau du dos et des ailes, semblable à la couleur d'un tronc. Il capture des petits insectes, des vers de terre et des acarus cachés sous l'écorce des arbres à l'aide de son extraordinaire bec. Il habite dans des bois à densité variée sur l'ensemble de l'Estrémadure et pendant toute l'année.

Grive

Grive Draine

Nombre Científico: Turdus viscivorus

Descripción:  Sa taille est supérieure à la grive musicienne, son dos est plus éteint et elle manque des tonalités jaunâtres sur la poitrine. Les tâches sur la poitrine et sur le ventre sont plus grandes et plus arrondies. Elle affectionne les bois de chênes, de chênes-lièges, de pins, de châtaigniers ainsi que les dehesas. Il s'agit d'un oiseau assez discret mais dont le chant est très beau les après-midi de printemps, notamment après un orage. Il se nourrit d'escargots qu'il frappe contre un tronc ou une pierre pour en casser la carcasse. Il se nourrit également de chenilles et d'autres insectes. Il est présent au courant de toute l'année.

Grive

Grive Musicienne

Nombre Científico: Turdus philomelos

Descripción:  Dotée d'un aspect robuste, son dos est marron brunâtre, sa poitrine ocre jaunâtre et son ventre blanc moucheté de motifs ayant la forme de bouts de flèche foncés. Elle fréquente des terrains forestiers, des plantations de chênaies, des châtaigneraies, des dehesas fermées, des bois près de rives… où elle se fait remarquer par son chant mélodieux. Elle se nourrit d'escargots, de limaces, de vers ou de chenilles. En Estrémadure, elle se reproduit dans peu d'endroits tandis qu'en hiver sa population est plus abondante.

Grosbec

Grosbec Casse-noyaux

Nombre Científico: Coccothraustes coccothraustes IE

Descripción:  Sa taille représente pratiquement le double que celle d'un chardonneret. Son bec est puissant. Le dos est de couleur marron foncée. Aussi bien les ailes que la queue sont noires bleutées. Il est tacheté de blanc au niveau des ailes, et en ce qui concerne sa poitrine et son ventre ces derniers sont de couleur ocre. Il habite dans des régions boisées pourvues de sous-bois, où il consomme tout type de graines et de fruits à écorce dure. En Estrémadure, il est présent pendant toute l'année.

Grue

Grue Cendrée

Nombre Científico: Grus grus IE

Descripción:  De la taille d'une cigogne, à laquelle elle ressemble, avec un plumage gris et une huppe aux plumes alaires pendant sur sa queue. Le cou est noir avec des bandes latérales blanches et elle a une tache rouge sur la tête. Elle apparaît en automne et en hiver dans les dehesas, les rizières et les lagunes. Elle ne se reproduit pas en Estrémadure depuis la première moitié du siècle dernier. Elle s'alimente de glands, de chaumes de riz et de maïs, de bulbes, d'invertébrés…

Guêpier

Guêpier d'Europe

Nombre Científico: Merops apiaster IE

Descripción:  Sa taille est légèrement inférieure à celle d´une tourterelle et son plumage est doté de l´éventail le plus riche en couleurs parmi les oiseaux ibériques. Le rouge est l´unique couleur dont son plumage n´est pas paré et la nature lui en a conféré la présence au niveau de l´iris. Il s´alimente d´insectes voleurs qu´il capture en plein air et moyennant un vol acrobatique. Il niche au sein de colonies très peuplé dans des galeries creusées à l´aide de son bec dans des talus généralement proches des fleuves. Il apparaît au printemps pour s´en aller fin août début septembre.

Guifette

Guifette Moustac

Nombre Científico: Chlidonias hybridus SAH

Descripción:  Doté d'un corps d'une envergure légèrement moindre qu'une tourterelle, ses ailes sont plus longues. Elle est grise clair et elle possède une cagoule noire. Ses pattes ainsi que son bec sont rouges. Elle se nourrit à base d'insectes et d'autres invertébrés aquatiques qu'elle capture lors de vols de chasse qu'elle effectue en groupe de 5 oiseaux. Elle construit des nids flottants à l'aide de branches dans des zones humides et sur des eaux stagnantes. Elle demeure en Estrémadure uniquement pour se reproduire au printemps et en été.

Héron

Héron Cendrê

Nombre Científico: Ardea cinerea IE

Descripción:  Un peu moins corpulent que la cigogne blanche, au plumage gris, il vole avec le cou replié à la difference de la grue, ses pattes et ses doigts sont très longs, adaptés au passage à gué dans les zones humides. Il pêche en solitaire des poissons de petite taille sur des rives et des mares peu profondes. Il peut faire son nid en colonies avec d'autres espèces de hérons et de cigognes ou en solitaire.

Héron

Héron Garde-boeuf

Nombre Científico: Bubulcus ibis IE

Descripción:  Héron de taille moyenne et de couleur blanche toute l'année sauf les mâles au printemps, qui acquièrent quelques plumes orangées sur la tête et le cou et que nous avons la coutume de voir avec le bétail en grandes nuées dans les dehesas et les pâturages. Il se reproduit en colonies nombreuses avec d'autres espèces de hérons. Il est présent toute l'année et de plus en plus abondant.

Héron

Héron Pourpré

Nombre Científico: Ardea purpurea SAH

Descripción:  Un peu plus petit que le héron cendré, au cou plus fin, long et rayé, ce qui lui donne un parfait camouflage parmi les laîches et les roselières qui ne le rendent détectable que lorsqu'il bouge. Il a besoin de rives ayant beaucoup de végétation, où il pêche des poissons de petite et moyenne taille. Il fait son nid dans les Vegas del Guadiana et à Arrocampo, en automne et en hiver, il émigre.

Hibou

Hibou des Marais

Nombre Científico: Asio fammeus IE

Descripción:  Il s'agit d'un rapace nocturne d'envergure moyenne, dont les yeux sont de couleur jaune intense et cerclés de noir, une caractéristique qui attire l'attention. Il possède des huppes en guise d'oreilles. Son plumage est marron ocrée sur le dos et ocre moucheté de marron foncé au niveau de la poitrine, ce qui rend presque invisible sur un sol en jachère. Il niche sur le sol, dans des champs de céréales ou au sein d'une végétation marécageuse. Il se nourrit de petites taupes ou de ratons. Parfois, il chasse aux côtés d'aiglons. En Estrémadure, sa présence est habituelle en hiver avec quelques exceptions lors de la saison de reproduction.

Hibou

Hibou Moyen-duc

Nombre Científico: Asio otus V

Descripción:  Il s'agit d'un hibou de taille moyenne pourvu de grandes huppes en guise d'oreilles, et de grands yeux orangés. Son plumage brun strié d'ocre orangé lui procure un camouflage parfait dans les troncs des grands arbres où il niche. Pour l'élevage de ses petits, Il a coutume d'utiliser les nids abandonnés de pies ou d'autres corvidés placés dans des chênes dispersés, des frênes de rive ou des pins parasols et près de terres cultivées. Il se nourrit de ratons et de petites taupes et occasionnellement d'oiseaux de petite taille. Pendant l'hiver, il a l'habitude de se regrouper en grand nombre dans des arbres de grande dimension.

Hirondelle

Hirondelle de Rivage

Nombre Científico: Riparia riparia SAH

Descripción:  Il s'agit d'une espèce d'“hirondelle” de petite taille qui a coutume de nicher en grandes colonies dans les talus sablonneux des rivières. Son dos, ses ailes et sa queue sont de couleur brune éteinte. Ses parties inférieures sont blanches et elle présente une frange pectorale marquée. Elle se nourrit exclusivement d'insectes volants qu'elle capture au vol. Elle est présente uniquement lors des périodes de reproduction.

Hirondelle

Hirondelle de Rochers

Nombre Científico: Ptyonoprogne rupestris IE

Descripción:  Elle ressemble à l'hirondelle de fenêtre tout en étant de plus grande taille et plus robuste. Son dos a la même couleur, cependant les parties inférieures sont brunes claires et elle ne présente pas de frange pectorale. Elle niche dans des falaises côtières ou dans des rochers escarpés. Elle se nourrit de petits insectes qu'elle capture lors de son infatigable vol. Il s'agit d'une espèce présente en Estrémadure au courant de toute l'année.

Hirondelle

Hirondelle Rousseline

Nombre Científico: Hirundo daurica IE

Descripción:  Elle ressemble à l'hirondelle rustique mais ses tonalités sont d'une gamme inférieure. Aussi bien la nuque qu'une tâche qu'elle possède sur la queue sont de couleur ocre orangée (d'où son nom). Elle est moins abondante que l'hirondelle rustique elle niche au-dessous de ponts, de bâtiments ou de toute autre construction. Elle élabore un nid à base de boue dont l'entrée revêt la forme d'un tube étroit ressemblant à un entonnoir. Elle se nourrit d'insectes qu'elle capture en plein air lors de son vol acrobatique. Il s'agit d'une espèce uniquement reproductrice en Estrémadure.

Hirondelle

Hirondelle Rustique

Nombre Científico: Hirundo rustica IE

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau sont la présence est courante au sein de parages ruraux. Son dos, ses ailes et sa queue sont de couleur foncée avec des irisations violettes. Sa gorge est rougeâtre et ses parties inférieures sont d'une couleur crème ténue. Sa queue est fourchue et pourvue de plumes extérieures très longues, une longueur plus accentuée chez les mâles que chez les femelles, ce qui nous permet de bien distinguer entre les deux sexes. Elle niche dans des bâtiments ruraux abandonnés ou peu praticables tels que les étables, les fermes, les entrepôts agricoles… Elle se nourrit presque exclusivement d'insectes volants qu'elle capture au ras du sol. Elle est migratrice et c'est dans ce sens qu'elle apparaît en Estrémadure au début du mois de février et qu'elle s'en va en septembre.

Huppe

Huppe Fasciée

Nombre Científico: Upupa epops IE

Descripción:  De taille un peu moindre qu'une tourterelle, et doté d'un bec long fin et crochu ainsi que d'une grande crête qu'elle relève et qu'elle rabat, le plumage de ses ailes, la queue et la pointe de sa crête sont noirs et blancs, le reste est de couleur ocre rosacé. Il niche au creux des arbres ou sur les murs, et il fréquente les dehesas (pâturage de chênes typique, entre autres, de la région d'Estrémadure), les terres cultivées ainsi que les zones peu boisées. elle s'alimente exclusivement d'insectes et d'araignées qu'il capture sur le sol à l'aide de son formidable bec. elle est présente toute l'année.

Hypolaïs

Hypolaïs Polyglotte

Nombre Científico: Hippolais polyglotta IE

Descripción:  L' Hypolaïs polyglotte est un oiseau à silhouette gracile et à pose élégante, son plumage est discret et possède des tonalités brunâtres et grisâtres au niveau du dos. La poitrine est jaunâtre verdâtre. Il fréquente les rives, les haies des potagers, et en général les ambiances humides à végétation dense. Son chant est mélodieux et il peut effectuer des imitations. Son régime est à base de petits invertébrés tels que des insectes, des araignées ou des vers. Sa présence en Estrémadure correspond à la période comprise entre le printemps et la fin de l'été. Pour nicher, il choisit des masses d'eau aux rives pourvues de végétation abondante.

L'hirondelle

L'Hirondelle de Fenêtre

Nombre Científico: Delichon urbica IE

Descripción:  Il s'agit de l'“hirondelle” la plus urbaine. Elle niche sous les corniches de bâtiments en colonies constituées de nids en boue ressemblant à une coupe fermée et dotés d'une petite entrée. Son plumage est très foncé au niveau du dos, des ailes et de la queue, avec des irisations bleutés sur les parties inférieures et des tâches blanches à la base de la queue. Elle se nourrit d'insectes qu'elle capture au vol à une grande hauteur. Elle revient chaque année en provenance de l'Afrique pour élever ses petits en Estrémadure pour s'en aller ensuite vers la fin de septembre.

La

La Chouette Hulotte

Nombre Científico: Strix aluco IE

Descripción:  Il s'agit d'un rapace nocturne de taille moyenne et à plumage brun ou grisâtre avec des tâches ocres et blanchâtres lui permettant de passer inaperçu dans les troncs d'arbres. Il apparaît dans les bois, dans les rives boisées et dans les parcs urbains. Il se nourrit principalement de ratons et occasionnellement il peut également capturer des oisillons ou des insectes. Il est présent pendant toute l'année, cependant au printemps on peut percevoir son hululement à de grandes distances et à la tombée de la nuit.

Le

Le Grand Corbeau

Nombre Científico: Corvus corax

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau de très grande taille et même si son plumage semble noir au premier abord, il possède en fait des irisations bleutées ou métalliques. Le grand corbeau est un acrobate en plein air, il s'agit d'un de ces oiseaux qui prennent plaisir à voler et à effectuer des pirouettes aériennes compliquées. On en observe dans des falaises rocheuses, des dehesas, des chênaies ainsi que dans des plaines à grands arbres dispersés ou solitaires. Il niche même sur des fils électriques. Il se nourrit de petits animaux qu'il capture, de fruits et de charogne. Les couples ayant été constitués perdurent toute la vie d'autant plus que le grand corbeau vit longtemps: il peut atteindre plus de 40 ans. Il est présent toute l'année en Estrémadure.

Le

Le Rossignol Philomèle

Nombre Científico: Luscinia megarhynchos IE

Descripción:  De la taille d'un moineau, son plumage est marron au niveau du dos, de la tête et des ailes tandis que la queue est marron orangée et le ventre de couleur claire. Vu qu'il habite dans des espaces à végétation épaisse, son plumage lui permet de passer inaperçu. C'est dans ce sens qu'un chant puissant lui est nécessaire pour se faire remarquer. Le chant du rossignol est probablement le beau chant émanant d'un oiseau dont l'espèce est européenne, il chante même la nuit. Il se nourrit principalement d'insectes et de petites baies et de fruits en automne. Il se reproduit en Estrémadure et s'en va passer l'hiver en Afrique subsaharienne.

Locustelle

Locustelle Tachetée

Nombre Científico: Locustella naevia IE

Descripción:  Sa taille est légèrement inférieure à celle d'un moineau, son plumage est brun verdâtre et moucheté d'une couleur plus foncé sur le dos. Sa poitrine est jaunâtre et son ventre blanchâtre. Elle apparaît généralement au sein d'une végétation marécageuse et près des rives. Son régime est à base de petits invertébrés tels que des araignées et des insectes. En Estrémadure, elle est uniquement présente dans les couloirs migratoires et en déceler la présence est une tâche difficile dû aux couleurs de son plumage ainsi qu'à son type d'habitat.

Loriot

Loriot d'Europe

Nombre Científico: Oriolus oriolus IE

Descripción:  Il a la même taille qu'une grive, son plumage est jaune vif, les ailes sont noires chez les mâles et de couleur verdâtre et plus discrète en ce qui concerne les femelles. Son chant mélodieux est très beau et le met en exergue au sein des espaces boisés. Cet oiseau est très lié aux bois frais, aux rives, aux chênaies, aux frênaies… où il capture de petites sauterelles, des grillons, des vers… et à la fin de l'été il se nourrit de fruits tels que les figues ou les mûres. En Estrémadure, il est présent uniquement au printemps et en été.

Martin-pêcheur

Martin-pêcheur d'Europe

Nombre Científico: Alcedo Atthis IE

Descripción:  C'est un oiseau de la même taille qu'un moineau, en revanche il est plus robuste, sa queue est courte et son bec est long et fort. Son plumage est très attrayant ses ailes sont de couleur bleue brillante et en ce qui concerne la queue, le dos, la poitrine et le ventre ces derniers sont de couleur orange intense. Il se nourrit exclusivement de petits poissons et de têtards qu'il capture en plongeant perché sur l'eau. Il niche en creusant une galerie dans des talus en bords de fleuves. Il est présent au courant de toute l'année.

Martinet

Martinet

Nombre Científico: Nycticorax nycticorax SAH

Descripción:  Héron de taille moyenne, aux pattes longues et jaunes, au plumage gris sur le dos avec le ventre blanc et d'intenses yeux rouges, adaptés à la pêche à des heures crépusculaires. Il s'alimente de poissons de taille moyenne, d'amphibiens et de couleuvres d'eau. Il se reproduit dans de nombreuses colonies avec d'autres espèces de hérons.

Martinet

Martinet à Ventre Blanc

Nombre Científico: Apus melva V

Descripción:  Sa taille est nettement supérieure à celle du martinet noir et il se caractérise par une grande tâche blanche sur le ventre. Il niche en colonies peu nombreuses près de points d'eau, dans des trous de ponts ou des fissures de terrains rocheux de barrages ou de fleuves. Cet espèce provient de l'Afrique pour se consacrer à l'élevage en Estrémadure vers la fin du mois de mars et pour s'en aller à nouveau à la fin du mois d'octobre.

Martinet

Martinet Cafre

Nombre Científico: Apus cafer V

Descripción:  Le martinet cafre est un oiseau à plumage foncé et moindre envergure que le martinet noir. La queue ainsi que la gorge sont tâchées de blanc. Il niche dans d'anciens nids d'hirondelle rousseline ou d'hirondelle de fenêtre. Sa présence est assez rare en Estrémadure et il a coutume d'arriver plus tard que d'autres espèces estivales vers le mois de mai et de s'en aller en Afrique en deux phases migratoires : l'une en août et l'autre vers la fin du mois d'octobre.

Martinet

Martinet Noir

Nombre Científico: Apus apus IE

Descripción:  Le martinet noir est un oiseau dont la couleur est marron grisâtre et la gorge blanchâtre. Il possède des ailes longues et fines et sa queue est longue et fourchue. Les martinets sont de grands spécialistes du vol, ils capturent leurs proies (des insectes de petite taille tels que les moustiques) en plein vol et ils sont même capables de dormir à de grandes altitudes. Ils nichent dans des trous de bâtiments et dans certains cas dans des palmiers (caractéristique exceptionnel d'élevage). Ils sont présents uniquement au printemps et en été.

Merle

Merle Noir

Nombre Científico: Turdus merula IE

Descripción:  Le mâle est de couleur noire éteinte, pourvu de bec et de cercles autour des yeux de couleur jaune. Il est très urbain: on peut en déceler la présence dans des jardins, des potagers, des rives et des dehesas… à conditions qu'ils soient boisés. Il se nourrit principalement de vers de terre, de vers et d'insectes. En automne, sa nourriture peut être à base de fruits et de baies. Au printemps, l'excellence de son chant est une jouissance pour l'ouïe. Il est présent au courant de toute l'année.

Mésange

Mésange á Longue Queue

Nombre Científico: Aegithalos caudatus IE

Descripción:  Son corps est constitué d'une toute petite boule de plumes rosées au niveau du ventre et foncés sur le dos, unie à une longue queue aux bords blancs. Cet oiseau a coutume de se déplacer en groupes familiaux d'entre 8 et 14 individus dans des bois aux sous-bois abondants, ainsi qu'au niveau des rives. Son bec est tout petit, fin et fort. Il est capable de capturer des insectes cachés sous les plis de l'écorce ou encore dans les bractées des bourgeons. Sa présence peut être observée pendant toute l'année.

Mésange

Mésange Bleue

Nombre Científico: Parus caeruleus IE

Descripción:  Plus petit que la mésange charbonnière, ses ailes, sa queue et sa tête sont bleues, et son front et ses joues sont blancs. La poitrine et le ventre sont jaunes. Elle fréquente les dehesas, les pinèdes, les bois de rives ou les jardins. A l'aide de son petit bec et de sa capacité de se suspendre la tête en bas, il capture des insectes qu'il découvre sous l'écorce, sous les bourgeons ou sous les feuilles. Il s'agit d'un grand allié en matière d'agriculture écologique étant donné les grandes plaies qu'il contrôle. Il est présent pendant toute l'année dans les espaces boisés d'Estrémadure.

Mésange

Mésange Charbonnière

Nombre Científico: Parus major IE

Descripción:  Sa taille est légèrement inférieure à celle d'un moineau, il est moins grossier et plus gracile. Le coloris de son plumage s'allie discrètement aux branches peuplées des arbres. Sa tête est noire et elle est pourvue de deux grandes tâches blanches de chaque côté. La poitrine, de couleur jaune citron, est pourvue d'une “cravate” noire. Le dos, la queue ainsi que les ailes sont de couleur vert bleuté. Le bec court et fin indique un régime principalement insectivore quoiqu'il se nourrisse également de fruits. Il peut effectuer plus de 50 chants différents et il est présent pendant toute l'année.

Mésange

Mésange Huppée

Nombre Científico: Parus cristatus IE

Descripción:  Doté d'une taille similaire à la mésange bleue, son dos est marron et les parties inferieurs plus claires. Sa tête est blanche et noire et sa crête pointue. Il apparaît principalement dans des pinèdes mais également dans des plantations de chênes-lièges et dans des chênaies contenant des sous-bois. Il se nourrit à base d'invertébrés tels que des chenilles, des araignées, des acariens… en nous débarrassant ainsi de plusieurs plaies forestières. Sa présence peut être observée pendante toute l'année.

Milan

Milan Noir

Nombre Científico: Milvus migrans IE

Descripción:  Un peu plus petit que le milan royal, au plumage plus foncé et à la queue moins fourchue. Il fait son nid dans des arbres où il le tapisse avec des laines, des sacs, des papiers et des branches. Son alimentation est très variée et est composée de poissons, de rongeurs, d'amphibiens… et surtout de charogne, et c'est pourquoi il s'est spécialisé en animaux écrasés sur les routes. Il passe l'hiver en Afrique subsaharienne et revient en Estrémadure au printemps pour se reproduire.

Milan

Milan Royal

Nombre Científico: Milvus milvus V

Descripción:  Rapace de taille moyenne, aux ailes et à la queue longues, de couleur marron rougeâtre et à la tête claire d'iris jaune. Milan en anglais veut dire comète, ce nom lui est donné pour la similitude de son vol avec celle-ci. En Estrémadure, le milan royal est présent toute l'année, il fait son nid dans les arbres de forêts épaisses (de moins en moins) et en hiver, sa population augmente avec l'arrivée d'oiseaux provenant de l'Europe centrale. Il s'alimente de rongeurs, de petits oiseaux et surtout de charogne.

Moineau

Moineau Domestique

Nombre Científico: Passer domesticus

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau très urbain et lié à l'homme depuis fort longtemps. Les mâles sont bruns et striés de noir sur le dos, leur ventre est gris et ils sont dotés d'un « bavoir »noir. Les femelles sont de couleur brune grisâtre mais discrète. Il se nourrit d'insectes au printemps au moment de l'élevage de leurs oisillons, et de fruits et de graines le reste de l'année. Il s'agit de l'oiseau urbain par excellence, il fréquente les parcs, les toits de bâtiments, les places… Il est présent pendant toute l'année et en grand nombre.

Monticole

Monticole Merle-bleu

Nombre Científico: Monticola solitarius IE

Descripción:  De la même taille qu'une grive, il est paré d'un plumage bleu cobalt impressionnant d'une grande beauté lorsque la lumière s'y reflète directement. Il apparaît dans des rochers escarpés, dans des rochers contenant des ruines, ainsi qu'en dehors de périmètres urbains élevés, dans des murailles et des châteaux. Il se nourrit de petits animaux tels que des petits lézards, des sauterelles ou des vers. En Estrémadure il est présent au courant de toute l'année.

Monticole

Monticole Merle-de-roche

Nombre Científico: Monticola saxatilis V

Descripción:  De la même taille qu'une grive, mais avec des couleurs vives, la tête et le dos sont de couleur bleue brillante, la poitrine, le ventre et la queue sont oranges et les ailes sont marrons foncés avec une tâche blanche sur le dos et entre les ailes. On peut en observer l'existence dans des carrières en hauteur où il niche dans tout espace creux en élaborant un nid assez curieux tapissé d'herbes et de mousse. Ses proies peuvent être aussi bien constituées de petits vers que de lézards qu'il capture entre les rochers. Il est présent uniquement au printemps et en été.

Mouette

Mouette Rieuse

Nombre Científico: Larus ridibundus

Descripción:  Mouette d'eaux intérieures de taille moyenne. Ses ailes sont gris clair, son corps blanc et ses pattes rouges. En été, la tête prend une couleur chocolat tandis qu'en hiver, elle redevient blanche avec juste quelques rayures foncées sur l'“oreille” et sur l'œil. Elle aime les grands barrages, les rivières au courant lent, les terres cultivées et les rizières. Elle est très fréquente en hiver et il existe peu de cas de reproduction en Estrémadure.

Oie

Oie Cendrê

Nombre Científico: Anser Anser

Descripción:  Oie sauvage et migratrice, qui arrive en Estrémadure avec les froids hivernaux et repart au moment des journées chaudes de février. De couleur brun grisâtre avec des pattes et un bec courts et robustes de couleur rose orangée. Elle est présente dans le chaume de maïs et de riz, aux extrémités des barrages et dans les lagunes tranquilles. Elle s'alimente de bulbes, de graines et de bourgeons tendres.

Outarde

Outarde Canepetière

Nombre Científico: Tetrax tetrax SAH

Descripción:  Un peu plus grande qu'une perdrix, au plumage brun rayé sur le dos (ce qui l'aide à se camoufler sur les sols ayant peu de végétation) et blanche sur le ventre, avec des pattes longues et robustes. Le mâle a un collier noir caractéristique. Son nom est dû au caractéristique bruit de “sifflet” de son vol parce qu'elle a une plume des ailes plus courte que les autres. Elle apparaît dans les plaines de céréales et les steppes sans arbres. Elle s'alimente de graines, de tubercules, de plantules et dans une moindre mesure de petits invertébrés. Elle est présente toute l'année en Estrémadure.

Perdrix

Perdrix Rouge

Nombre Científico: Alectoris rufa

Descripción:  Espèce de chasse au plumage très beau et au chant caractéristique, qui constitue une pièce clé dans la pyramide alimentaire de l'écosystème d'Estrémadure. Elle habite dans des champs cultivés, ouverts, avec peu d'arbres ,elle se reproduit sur le sol, dans des lisières ou des zones avec du buisson bas près des champs ensemencés de céréales. Elle préfère marcher (trotter) plutôt que voler, elle ne s'envole qu'en cas de danger. Elle s'alimente sur le sol de graines, de bourgeons tendres ou d'insectes (surtout les poussins, qui abandonnent le nid juste après leur naissance).

Petit

Petit Gravelot

Nombre Científico: Charadrius dubius IE

Descripción:  Oiseau de petite taille, qui a les ailes, la queue et la partie supérieure de la tête de couleur marron, et les parties inférieures blanches. Il a un collier, un masque et un “diadème” noir ainsi qu'un cercle oculaire d'un jaune intense. Il a l'habitude de courir sur les rives boueuses des mares et des ruisseaux à la recherche des invertébrés dont elle s'alimente. Présent toute l'année.

Petit-duc

Petit-duc Scops

Nombre Científico: Otus scops IE

Descripción:  Il s'agit du plus petit hibou ibérique, plus petit même qu'une tourterelle. Son plumage brun grisâtre moucheté de noir le rend pratiquement invisible dans les troncs des bois qui constituent son habitat. Il est très forestier mais sa présence peut également être observée dans des parcs urbains de grandes dimensions. Il se nourrit presque exclusivement d'insectes tels que des sauterelles, des courtilières, des mites ainsi que des libellules. Il apparaît au printemps pour se reproduire et il abandonne l'Estrémadure vers mi-septembre.

Pic

Pic Epeiche

Nombre Científico: Dendrocopos major IE

Descripción:  D'une envergure quelque peu moindre qu'un pic-vert, son plumage est noir sur le dos avec de grandes tâches blanches. La poitrine est de couleur rosée. Le ventre ainsi qu'une tâche sur la nuque (uniquement en ce qui concerne les mâles) sont de couleur rouge intense. Il habite dans des bois près des rives, dans des pinèdes, des dehesas denses et dans d'autres espaces boisés. Il se nourrit d'insectes de bois et occasionnellement il peut se convertir en prédateur de nid d'oiseaux de plus petite taille. Il est présent durant toute l'année.

Pic

Pic Épeichette

Nombre Científico: Dendrocopos minor V

Descripción:  Il s'agit là du plus petit pivert en Estrémadure. Il arrive à peine à la taille d'un moineau. Son plumage est noir et blanc en ce qui concerne le dos, la queue et les ailes, Son ventre est blanchâtre et quelque peu rosée et moucheté de noir. Il présente une tâche rouge sur le front et sur la nuque. Il construit son nid à l'aide de son bec sur des troncs d'arbres et sous l'écorce des branches. Il est présent au courant de toute l'année.

Pic

Pic Vert

Nombre Científico: Picus viridis IE

Descripción:  Un peu plus grand qu'une grive, son dos est vert foncé, son ventre est gris verdâtre et il est pourvu d'une tâche rouge qui attire l'attention et qui est située sur la tête (du front à la nuque). Il fréquente des espaces boisés denses, des plantations de chênes-lièges et des dehesas fermées. Il construit son nid à l'aide de son bec en trouant le tronc d'un arbre. Il se nourrit de larves d'insectes du bois qu'il capture en ouvrant des galeries à l'aide de son bec et en les extrayant moyennant sa longue langue. Il est présent au courant de toute l'année.

Pie

Pie Bavarde

Nombre Científico: Pica pica

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau dont la taille est supérieure à celle de la pie bleue. Sa queue est longue et ses ailes courtes et arrondies. À première vue, son plumage semble noir et blanc mais si on l'observe de plus près, on découvre de belles irisations violettes et verdâtres. Son régime est très varié: il est constitué aussi bien de ratons, de petits lézards ou de charogne que de fruits et d'œufs d'autres oiseaux. Il affectionne les dehesas, les bois près de rives, les parcs ou les arbres en bords de routes. Il est présent toute l'année.

Pie

Pie Bleue

Nombre Científico: Cyanopica cyana IE

Descripción:  Sa taille est semblable à un merle mais avec une queue très longue. Son plumage est très beau: les ailes et la queue sont bleues, le corps est rosé et la tête noire. Il habite au sein de dehesas, d'arbres fruitiers, de rivages, de pinèdes et d'oliveraies. Il fait usage de l'élevage “coopératif” en grandes colonies, où les oncles et les grands frères aident à l'élevage d'une nouvelle génération. Pendant la phase de l'élevage, ils sont insectivores tandis qu'à la fin de l'été et en automne ils se nourrissent de fruits. Il est présent toute l'année.

Pie-grièche

Pie-grièche à Tête Rousse

Nombre Científico: Lanius senator IE

Descripción:  Cet oiseau présente un plumage noir et blanc et un capuchon châtain. Il se caractérise par un bec long et crochu, idéal pour la capture de ses proies. On peut en observer la présence au sein de dehesas, de bois à densité variée, de rives… où il capture des sauterelles, des petits lézards et des petits oiseaux. Il a coutume d'utiliser des arbustes épineux ou des clôtures d'épines pour y garder une réserve de proies. Par ailleurs, il imite le chant d'autres oiseaux en vue de les attirer et que leur chasse soit plus aisée. Il est présent uniquement au moment de la reproduction.

Pie-grièche

Pie-grièche Grise

Nombre Científico: Lanius excubitor IE

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau dont la taille est similaire à une grive, dont la queue est très longue et le plumage est gris au niveau de la tête et du dos. Un bandeau noir masque ses yeux et sa poitrine est de couleur rosée. Son bec est long, puissant et crochu. Il peu capturer aussi bien des oisillons, des petits lézards que des ratons. Il imite beaucoup de sons, un atout lui permettant d'attirer ses proies et de les insérer dans des arbustes épineux tels que des aubépines. Il est présent au courant de toute l'année. Au moyen-âge, on l'utilisait en fauconnerie au sein de palais et de châteaux.

Pinson

Pinson des Arbres

Nombre Científico: Fringilla coelebs IE

Descripción:  Pourvu de la même taille qu'un moineau, son plumage est noir et blanc au niveau des ailes et de la queue. Il est doté d'un capuchon gris bleuté et d'une poitrine ocre orangée chez les mâles et d'une teinte plus éteinte et plus discrète en ce qui concerne les femelles. Il apparaît dans des zones boisées tels que les dehesas, les chênaies, les pinèdes ou les jardins, tout autant de lieux où le mâle fait valoir son chant explosif. Il s'agit d'un oiseau granivore qui ne nourrit de petites graines et de restes végétaux. Il est présent au courant de toute l'année.

Pinson

Pinson du Nord

Nombre Científico: Fringilla montifringilla IE

Descripción:  En ce qui concerne les mâles, ces derniers possèdent une tête noire bleutée, un dos, des ailes et une queue de couleur blanche et une poitrine orange. Il s'agit d'un oiseau granivore qui s'alimente de graine et de reste végétaux. En Estrémadure, il n'apparaît que pendant quelques hivers, malgré cela, sa présence, en regroupements très nombreux, peut être observée au sein de dehesas, de terres cultivées et de plaines.

Pipit

Pipit Farlouse

Nombre Científico: Anthus pratensis IE

Descripción:  Ayant la taille d'un moineau, il est pourvu d'un bec court et fin, d'un plumage marron foncé au niveau du dos et à rayures blanches sur la poitrine. On peut en observer la présence dans des champs de terres irrigables, dans des prairies et en général dans des zones déboisées. Par ailleurs, il s'agit d'un oiseau très discret. Il se nourrit de petits insectes, de vers, d'araignées… qu'il capture sur le sol. Il est présent uniquement pendant l'hiver.

Pluvier

Pluvier Doré

Nombre Científico: Pluvialis apricaria IE

Descripción:  Un peu plus petit qu'une perdrix, au plumage brun jaunâtre en hiver, il a un bec court et d'aspect robuste. Il apparaît seulement en hiver, en groupes nombreux dans les jachères et les plaines sans arbres ou marécageuses. Il s'alimente de petits insectes, d'escargots, de limaces et de vers de terre.

Pouillot

Pouillot Siffleur

Nombre Científico: Phylloscopus trochilus IE

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau de très petite taille: un peu plus grand que la moitié d'un moineau, Son plumage est verdâtre et jaunâtre au niveau du dos et plus clair en ce qui concerne le ventre et la poitrine. Il fréquente les jardins, les rives, les bords de chemins pourvus de haies, les dehesas… Il se nourrit exclusivement de petits invertébrés, ce qui nous prévient de nombreuses plaies d'arbres fruitiers ou jardinerie. Il ne se reproduira pas en Estrémadure et nous pouvons l'observer lors de passages migratoires.

Pouillot

Pouillot Véloce

Nombre Científico: Philloscophus collybita IE

Descripción:  Son plumage et sa taille sont similaires au pouillot siffleur mais avec des tonalités plus éteintes. Il est doté de mouvements agités et virevoltants au ras du sol. Sa reproduction a lieu dans les bois, dans la montagne et sur les rives au nord de la région. Cependant, en hiver on peut observer sa présence sur l'ensemble du territoire de l'Estrémadure.

Râle

Râle d'Eau

Nombre Científico: Rallus aquaticus IE

Descripción:  Oiseau aquatique de la taille d'une perdrix, apparenté aux bécasses. Son dos est marron tacheté de noir avec la poitrine et le ventre bleu métallique foncé. Son bec est long et rouge et ses pattes possèdent de longs tarses et des doigts pour se déplacer dans la végétation aquatique. Il fréquente des zones humides à végétation abondante, mais aussi des rizières, des canaux et canaux d'irrigation avec une abondante végétation palustre. Il s'alimente d'invertébrés aquatiques, d'amphibiens et de petits mammifères. Il est présent toute l'année.

Rémiz

Rémiz Penduline

Nombre Científico: Remiz pendulinus IE

Descripción:  Cet oiseau ressemble à un chardonneret en ce qui concerne le gabarit. Sa tête est grise et il est pourvu d'un masque facial noir. Son dos est marron rougeâtre, son ventre est de couleur rosée-orangée claire. On peut en déceler la présence dans des rivages dont la végétation est abondante dans toutes les vallées fertiles du Guadiana ainsi que dans le barrage d'Arrocampo, en recherche d'aliments entre les typhacées et parfois suspendu avec la tête vers le bas. Il est présent pendant toute l'année.

Roitelet

Roitelet à Triple Bandeau

Nombre Científico: Regulus ignicapillus IE

Descripción:  De toute petite taille, il s'agit peut-être du plus petit oiseau en Estrémadure. Son dos est verdâtre, son ventre blanchâtre et pourvu de tonalités ocres clairs. La tête possède d'une part des sourcils blancs bien marqués et entourés de noir, et d'autre part une tâche orangée sur la partie la plus élevée. Son bec est court et fin et il s'adapte à la capture de larves d'insectes entre les plis des troncs. Il se reproduit au sein de pinèdes et de chênaies au nord de l'Estrémadure. En revanche, en hiver, on peut l'observer dans des zones de plus basse altitude et sur pratiquement l'ensemble de la région.

Rollier

Rollier d'Europe

Nombre Científico: Coracias garrulus V

Descripción:  De la même taille qu'une colombe, il possède un corps d'une couleur bleue intense accompagnée de différentes tonalités bleues. Son dos est marron orangé. Il habite des espaces ouverts peu boisés et il utilise des trous dans les murs, dans les fermes et, si on lui en fournit, dans des nichoirs boîtes. Il se nourrit de sauterelles, de grillons, et en moindre quantité, de petits lézards ou d'amphibies. Il s'agit d'une espèce estivale qui apparaît en Estrémadure uniquement au printemps et en été pour se reproduire.

Rougegorge

Rougegorge

Nombre Científico: Erithacus rubecula IE

Descripción:  Plus petit qu'un moineau, il possède un dos de couleur brune et une grande tâche rouge orangée sur la poitrine. Il se déplace généralement sur le sol à l'aide de petits sauts et de mouvements convulsifs pour mettre en exergue sa tâche orange. Il est principalement insectivore mais il peut également ingérer des graines et des fruits. Pendant l'hiver, il s'agit d'une espèce très courante sur l'ensemble de l'Estrémadure, mais sa reproduction a lieu uniquement dans la région du Nord, à, Monfragüe, à Canchos de Ramiro y sur la région du sud.

Rougequeue

Rougequeue à Front Blanc

Nombre Científico: Phoenicurus phoenicurus IE

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau dont la taille est moindre que le moineau et qui, selon plusieurs ornithologues, possède l'un des plus beaux plumages. Son dos est gris cendre, sa gorge est noire et son ventre ainsi que sa queue sont de couleur rouge orangée éteinte. Sa pose est svelte et élégante. Il soumet souvent son corps à des convulsions en se dressant et en se courbant brusquement en vue de faire remarquer ses couleurs. Il se nourrit d'insectes et il demeure en Estrémadure uniquement pendant la période de reproduction.

Rougequeue

Rougequeue Noir

Nombre Científico: Phoenicurus ochruros IE

Descripción:  Son port est svelte et élégant, son plumage est gris foncé “tison” avec des tâches blanches sur les ailes. Sa queue est orangée ou de couleur “tuile” ce qui attire énormément l'attention. Il niche dans des zones à rochers, dans des falaises et dans des rochers… pourvus de peu de végétation. En hiver, il habite dans des terres cultivées, dans des zones d'élevage de bétail, dans des dehesas… et il dort dans des bâtiments abandonnés ou des fermes, des étables, ou encore des ruines peu transitées. Les insectes sont à la base de son alimentation. En Estrémadure, on peut en observer la présence pendant toute l'année et en hiver celle-ci est plus accentuée.

Rousserolle

Rousserolle Effarvatte

Nombre Científico: Acrocephalus scirpaceus IE

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau discret pour ce qui est du plumage mais dont le chant est mélodieux. Il habite en bords de fleuves et de ruisseaux pourvus de végétation abondante lui permettant de passer inaperçu, c'est pour cela qu'il a besoin d'un chant puissant qui lui permette de communiquer avec ses congénères. En Estrémadure, il apparaît uniquement au printemps et en été tout en étant un reproducteur fréquent dans les Vegas (vallées fertiles).

Rousserolle

Rousserolle Turdoïde

Nombre Científico: Acrocephalus arundinaceus IE

Descripción:  Il s'agit de la plus grande rousserolle ibérique et dont la taille est supérieure à un moineau. Son dos est marron grisâtre ou verdâtre et le ventre est plus clair. De même que la Rousserolle effarvatte, on en décèle la présence près de ruisseaux, de lagunes et de fleuves couverts d'abondantes végétations. Son chant puissant et quelque peu farfelu, audible à de grandes distances, la rend détectable malgré l'épaisseur de la végétation. En Estrémadure elle apparaît uniquement pendant la période de reproduction et en été.

Sarcelle

Sarcelle Cannelle

Nombre Científico: Netta rufián V

Descripción:  Mâle plus beau avec sa tête chocolat veloutée, le bec et les yeux d'une couleur rose foncé. La poitrine et la queue sont noires, le dos gris brunâtre et il a des taches blanches sur les côtés. Il s'agit d'un canard plongeur qui s'alimente de feuilles, de racines et de pousses aquatiques dans les eaux claires où il s'installe. Il se reproduit dans seulement quelques zones humides d'Estrémadure, comme Orellana, Portaje ou Morantes bien qu'en hiver, il apparaisse aussi dans d'autres zones humides.

Sarcelle

Sarcelle d'Hiver

Nombre Científico: Anas crecca

Descripción:  C'est le plus petit des canards d'Estrémadure et l'un des plus beaux. Comme d'autres canards nageurs, il est courant dans les barrages, les lagunes et les mares d'irrigation. Il s'alimente de végétation et d'invertébrés aquatiques. Son vol est agile, avec un battement d'ailes rapide. Il est très abondant en hiver, ne se reproduit pas en Estrémadure même s'il reste jusqu'aux premières semaines du printemps.

Sittelle

Sittelle Torchepot

Nombre Científico: Sitta europaea IE

Descripción:  La sitelle torchepot est un oiseau un peu plus grand que le moineau, à queue longue et à bec cylindrique et fort. Le plumage de son dos est bleu et celui du ventre orangé. Il a coutume de monter et de descendre le long des troncs aussi bien en ayant la tête vers le haut que la tête vers le bas avec une extrême habileté et à la recherche d'invertébrés, insectes étant à la base de son régime. Elle réduit avec de la boue le trou de piverts de taille supérieure à la sienne afin de les adapter à son envergure et ainsi pouvoir défendre son nid. Elle est présente au courant de toute l'année en Estrémadure dans des bois de haute futaie.

Spatule

Spatule Blanche

Nombre Científico: Platalea leucorodia V

Descripción:  Échassier moins grand que la cigogne, au plumage blanc et aux pattes un peu noires. Son bec a une forme spéciale qui lui donne son nom, étroit au centre et large et arrondi à sa base. Grâce à cet outil extraordinaire, la spatule blanche peut s'alimenter dans les rives boueuses des mares et des barrages. Elle fait son nid en colonies sur des grands arbres de rive avec d'autres hérons et cigognes.

Sterne

Sterne Hansel

Nombre Científico: Gelochelindon nilotica SAH

Descripción:  Son corps est de la même taille qu'une colombe mais ses ailes sont fines et longues. Elle est blanche et aussi bien sa tête, ses pattes que son bec sont de couleur noire. Elle fréquente des barrages où elle élève ses petits au sein d'îles dépourvues de végétation, telles que Sierra Brava, Los Canchales et Orellana. Elle se nourrit de ratons, de petits lézards, de petits oiseaux ou d'insectes qu'elle capture des fois loin de l'eau, dans des champs de cultures de céréales. Sa présence en Estrémadure peut être observée à mi-avril pour s'en aller vers mi-septembre.

Sterne

Sterne Naine

Nombre Científico: Sterna albifrons SAH

Descripción:  Son petit corps, ses très longues ailes et sa queue fourchue lui confèrent des qualités exceptionnelles pour la pêche. Elle a coutume de survoler les masses d'eau pour fondre sur sa proie d'une hauteur de plusieurs mètres.

Talève

Talève Sultane

Nombre Científico: Porphyrio porphyrio SAH

Descripción:  Plus grande qu'une perdrix, au plumage d'un intense bleu foncé avec des irisations brillantes, les pattes, le bec et un “écusson” sur le front rouge. Elle vit dans des masses d'eaux tranquilles à l'abondante végétation palustre sur les rives et avec des nénuphars. Elle s'alimente essentiellement de végétaux aquatiques bien qu'elle puisse capturer des petits animaux. Elle se reproduit seulement dans le réservoir d'Arrocampo mais il est possible de l'apercevoir dans les Vegas (plaines fertiles) du Guadiana.

Tarier

Tarier d'Africa

Nombre Científico: Saxicola torquata IE

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau dont la taille est quelque peu inférieure à un moineau. Son plumage est brun moucheté de noir sur le dos. La poitrine est orangée et de grandes tâches blanches apparaissent sur les deux côtés du cou. Il est très courant d'en observer la présence sur les bords des chemins, dans les dehesas ouvertes, dans les lisières de terres cultivées… Il utilise les branches dégagées de tout type d'arbuste en tant que perchoir à partir duquel pouvoir capturer les petits insectes dont il s'alimente. En Estrémadure, sa présence peut être observée au courant de toute l'année.

Tarier

Tarier des Prés

Nombre Científico: Saxicola rubetra IE

Descripción:  Sa taille est semblable à celle du tarier d'Afrique. Sa pose est rondouillette et ses mouvements agités. Le dos et la tête sont marrons et mouchetés de noir. Sa poitrine est ocre et le ventre blanchâtre. Il se caractérise par un « sourcil » marqué de blanc. Il s'alimente de petits insectes qu'il capture près de son nid. En Estrémadure, on observe sa présence uniquement lors de passages migratoires vers l'Afrique ou de retour.

Torcol

Torcol Fourmilier

Nombre Científico: Jynx torquilla IE

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau dont la taille est semblable a celle d'une grive, son plumage est gris brunâtre et moucheté de noir ce qui lui permet d'être très bien camouflé dans les troncs. Son nom provient de sa forme de défense: il bouge sa tête en zigzagant d'un côté à un autre comme s'il s'agissait d'un serpent essayant de faire fuir ses ennemis. On peut en observer la présence dans des buissons, des rives, des dehesas out tout autre espace boisé. Il est cependant très difficile à détecter. Il est totalement insectivore et sa présence peut être observée tout au long de l'année.

Tourterelle

Tourterelle des Bois

Nombre Científico: Streptopelia turtur

Descripción:  Elle a l'aspect d'une petite colombe et la couleur de son corps est gris rosé. Les ailes sont de couleur ocre et tachetés de noir. Il ya longtemps, sa population était beaucoup pus nombreuse qu'à présent et c'est assez difficile d'en observer la présence dans les lieux ou naguère elle abondait. Son habitat est constitué de terres cultivés, de dehesas et de rives. Elle se nourrit principalement de graines de tournesols ou de céréales. Elle apparaît au printemps pour s'occuper de l'élevage de ses petits au sein de son nid caractéristique, presque plat et placé dans la fourche d'une branche. La ponte compte d'ordinaire deux œufs.

Traquet

Traquet Motteux

Nombre Científico: Oenante oenante IE

Descripción:  De petite taille, gracile et élégant, il s'agit là d'un oiseau au plumage varié et en fonction du fait qu'il s'agisse d'un mâle reproducteur ou non reproducteur ou d'une femelle. Généralement, le mâle reproducteur présente le dos gris, les ailes très foncées, un bandeau noir masquant les yeux, un bavoir ocre, le ventre blanc et la caractéristique tâche noire en forme de “T” à l'envers sur la queue et très visible pendant le vol. Cet oiseau apparaît dans des espaces montagneux ouverts pourvus de fourrés bas et de rocailles où il procède à la capture de petits insectes au sol ou à partir de petites perchoirs. En Estrémadure, il niche sur les montagnes de la partie nord, en revanche pendant la période migratoire, on peut en déceler la présence sur l'ensemble de la région.

Traquet

Traquet Oreillard

Nombre Científico: Oenante hispanica IE

Descripción:  Il s'agit d'un oiseau ayant la taille d'un moineau et dont la pose est gracile et le plumage très attrayant. Aussi bien les ailes, le masque faciale que la tâche en forme de “T” à l'envers et sur la queue sont noirs. Le dos est ocre tandis que la poitrine et le ventre sont blancs. Il se reproduit dans des espaces ouverts sur l'ensemble de la région. Sa nourriture se constitue de petits insectes, d'araignées et de vers qu'il capture sur le sol.

Traquet

Traquet Rieur

Nombre Científico: Oenante leucura IE

Descripción:  Il s'agit du plus grand traquet ibérique. Son plumage est noir tison, et il possède la tâche noire et si caractéristique en forme de “T” à l'envers lui parant la queue blanche. On peut en observer la présence dans des rochers ou des carrières sur l'ensemble de l'Estrémadure, en train d'agiter sa queue vers le haut et vers le bas juchée sur tout type de perchoir et avant la capture de tout grand insecte pouvant être à la bas de son régime alimentaire. Il est présent pendant toute l'année et ne s'éloigne guère trop de son lieu de reproduction.

Troglodyte

Troglodyte Mignon

Nombre Científico: Troglodites troglodites IE

Descripción:  Le troglodyte mignon est un oiseau de taille minuscule, de couleur marron et parsemé de tâches plus claires. Les parties inférieures sont également plus claires. Ses mouvements sont généralement rapides. Il s'agit d'un oiseau agité et dont la queue est levée dans une position perpendiculaire au sol. Il habite généralement dans des espaces boisés et contenant des rochers. Son observation est une tâche très difficile, en revanche son chant puissant et caractéristique en dévoile la présence à grande distance et malgré l'épaisseur de la végétation. Il est présent pendant toute l'année et sur l'ensemble de la région.

Vanneau

Vanneau Huppé

Nombre Científico: Vanellus vanellus

Descripción:  De la taille d'une perdrix, il a une crête caractéristique son dos et ses ailes sont foncés, presque noirs, mais au soleil apparaissent des reflets verdâtres et violacées, et son ventre est blanc. Il a la coutume de courir dans des plaines marécageuses à la recherche de vers, de vers de terre et de limaces pour s'alimenter. Il n'est visible en général que l'hiver, mais depuis quelques années, quelques couples se reproduisent dans des zones humides d'Estrémadure.

Vautour

Vautour Fauve

Nombre Científico: Gyps fulvus IE

Descripción:  Très grand, il dépasse les deux mètres et demi d'envergure. Il possède un long cou couvert de duvet blanchâtre qui prend en général des teintes sombres à cause de ses habitudes alimentaires. Son plumage est marron “fauve” avec des plumes primaires et la queue sombres. Il fait son nid dans les rochers et est capable de se déplacer de nombreux kilomètres à la recherche des cadavres qui sont sa source d'alimentation, évitant ainsi de nombreuses épidémies car les puissants sucs gastriques qu'il possède éliminent les bactéries et les virus pathogènes qui ont causé la mort de l'animal dont il s'alimente.

Vautour

Vautour Moine

Nombre Científico: Aegypius monachus SAH

Descripción:  Avec ses presque trois mètres d'envergure, il est le plus grand des oiseaux volants d'Eurasie. Son plumage est marron très foncé, presque noir, il fait son nid en haut des grands arbres dans des versants peu fréquentés des sierras. Son bec est très fort, capable d'arracher les peaux les plus dures des mules ou des vaches. Chez les charognards, les vautours moines sont les oiseaux les plus forts et ils s'imposent aux vautours fauves, aux milans, aux vautours percnoptères et aux corbeaux, qui doivent attendre qu'il termine ou soit inattentif pour pouvoir commencer à manger.

Vautour

Vautour Percnoptère

Nombre Científico: Neophron percnopterus V

Descripción:  C'est le rapace charognard de plus petite taille. Son plumage est facilement reconnaissable, il est blanc taché d'ocre et ses plumes primaires sont noires. Sa tête est dépourvue de plumes et a la couleur jaune vif de sa peau. Il fait son nid sur des rochers escarpés mais il peut faire des déplacements de longue distance à la recherche de charogne. C'est un des rares oiseaux qui peut utiliser des instruments (des pierres) pour obtenir son aliment (en cassant des grands œufs d'autruche). Il est seulement présent en Estrémadure au printemps et en été.

Verdier

Verdier d'Europe

Nombre Científico: Carduelis chloris

Descripción:  Doté d'un aspect plus robuste et d'une taille supérieure au chardonneret élégant, le Verrier d'Europe possède un bec plus fort également. Son plumage est vert voyant tacheté de jaune au niveau des ailes et de la queue chez le mâle et plus éteint en ce qui concerne la femelle. Son bec robuste est capable de casser les graines les plus dures. Il fréquente les espaces boisés, les dehesas et les jardins urbains. En Estrémadure, il est présent au courant de toute l'année et en grande abondance.